facebook

SOS homophobie porte plainte contre Marcel Campion et Jean-Marie Andrès

Le célèbre forain Marcel Campion s'est illustré, ce dimanche 23 septembre 2018, par des propos homophobes dans une vidéo publiée par nos confrères du Journal du dimanche. La veille, c'est le président des Associations familiales catholiques, Jean-Marie Andrès, qui a tenu des propos homophobes lors de l'Université d'été de la Manif pour tous. L'association SOS Homophobie a porté plainte.

C'était un weekend riche en homophobie. « Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis les 'pédés', mais on m’a dit hier qu’il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus les pédés, je dis les homos. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers... », a déclaré le « roi des forains », Marcel Campion, dans une vidéo publiée par le JDD, dimanche 23 septembre 2018.

Les réactions ne se sont pas faites attendre et plusieurs responsables politiques ont fermement condamné les propos de celui qui a annoncé le lancement de son mouvement politique, « Libérons Paris », à la mi-août.

A LIRE AUSSI : Vidéo. Quand Marcel Campion, « le roi des Forains », se vautre dans l’homophobie

Université d'été de la Manif pour tous

La veille, samedi 22 septembre 2018, c'est le président de la Confédération nationale des associations familiales catholiques (CNAFC), Jean-Marie Andrès, qui a tenu des propos homophobes lors d'une conférence donnée dans le cadre de l'Université d'été de la Manif pour tous : « Vous vous souvenez de la manif de 94 contre la FIV ? (...) Y'a pas eu de manif (...) Notre passivité sur la FIV préparait la PMA (...) Nous devons être sérieux, le problème c'est pas que les PD. »

Là encore, les propos n'ont pas manqué de faire réagir les internautes :

Injure publique à caractère homophobe

Dans un communiqué publié ce jour, lundi 24 septembre 2018, l'association de lutte contre l'homophobie, SOS Homophobie a annoncé porter plainte contre Marcel Campion et Jean-Marie Andrès pour injure publique à caractère homophobe : « SOS homophobie dénonce et condamne les propos insultants et profondément homophobes de Messieurs Campion et Andrés. Ils contribuent à cultiver les préjugés et les insultes envers les homosexuels. L’association rappelle que les propos et les insultes homophobes tenus dans le débat public ont des répercussions concrètes : ils légitiment et encouragent les violences homophobes contre les personnes LGBT+ et les familles homoparentales ».

Le président de SOS homophobie, Joël Deumier, a par ailleurs précisé dans un tweet que l'association « sera vigilante dans les mois à venir pour ne pas laisser les LGBT et les familles homoparentales se faire attaquer impunément » :

Crédit Photo : Captures d'écran.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail