Conseil de l’Europe : la Conférence européenne lesbienne invitée à Strasbourg

Du 8 au 10 février, la ville de Strasbourg accueille des représentantes de la Conférence européenne lesbienne, à quelques jours des élections européennes, et à quelques mois d’un grand rassemblement à Kiev, en Ukraine.

Tenté.e.s par un week-end lesbien à Strasbourg ? En vue d’un grand rassemblement prévu à Kiev en avril, et à quelques jours des élections européennes, une quinzaine de représentantes de la Conférence européenne lesbienne se réunissent dans la capitale alsacienne, où elles ont été conviées par le Conseil de l’Europe. Depuis deux ans, l’organisation rassemble les principales associations lesbiennes du continent.

Peu d’années d’existence mais déjà une expertise reconnue qui vaut à l’organisation d’être même partenaire du Conseil de l’Europe, et plus particulièrement de l’unité OSIG, de l’orientation sexuelle et identité de genre, qui défend les droits des personnes LGBT+.

A LIRE AUSSI : « Lesbienne ce n’est pas un gros mot. » TÊTU·E était à la première Conférence européenne lesbienne*

Pour un réseau lesbien européen

L’unité chargée des questions LGBT+ au sein du Conseil de l’Europe se réunit ce 8 février, afin de préparer l’étude et l’analyse des mouvements opposés aux droits des personnes LGBT+, notamment ceux qui s’alarment de la propagation d’une prétendue « théorie du genre ».

S’en suivront deux jours de réunion de la Conférence lesbienne européenne, pendant lesquels échangeront une quinzaine de militantes provenant de plusieurs pays européens, ainsi que d’Asie centrale. « Nous sommes en train de préparer l’événement, tout en réfléchissant à la mise en place d’un réseau qui pourrait travailler sur les problématiques liées aux lesbiennes à un niveau européen », explique à TÊTU Silvia Casalino, co-présidente de la Conférence européenne lesbienne. Et d’ajouter : « Par exemple, il est très problématique que la France soit encore réticente à ouvrir la PMA à toutes les femmes. Le fait qu’une aussi grosse nation ait autant de doutes freine les évolutions de plus petits pays ».

La deuxième édition de la Conférence européenne lesbienne aura lieu à Kiev, en Ukraine, du 12 au 14 avril 2019. Si le programme complet n’a pas encore été dévoilé, les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes.

Crédit photo : Pixabay.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail