Agression transphobe de Julia : trois associations portent plainte

Julia, quelques jours après son agression transphobe le 31 mars place de la République à Paris. © Juliette Harau pour TÊTU

Les associations de défense des droits LGBT+ SOS Homophobie, Mousse et Stop Homophobie, ont déposé plainte ce mardi 9 avril, après l'agression transphobe de Julia à Paris, le 31 mars.

"Des actes que nous recensons quotidiennement", écrivent les associations SOS Homophobie, Mousse et Stop Homophobie dans leur communiqué publié ce mardi 9 avril. Filmée et partagée plusieurs milliers de fois, la scène fait froid dans le dos. On y voit Julia, 31 ans, prise à partie par un groupe d'hommes dimanche 31 mars sur la place de la République à Paris, en marge d’un rassemblement. Projectiles, gifles, coups de poings, attouchements, insultes... L'agression est profondément transphobe, et très violente.

Alors que le parquet a ouvert une enquête pour « violences commises en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre », Julia a déposé plainte contre X le 2 avril. Et les trois associations ont décidé de "porter plainte à ses côtés pour violences transphobes en réunion".

À LIRE AUSSI : Paris : enquête ouverte après une agression transphobe place de la République

Les actes transphobes en augmentation

Pour Etienne Deshoulières, avocat des associations Stop Homophobie et Mousse, « il est insupportable qu'aujourd'hui en plein cœur de Paris on puisse être inquiété et agressé pour son identité de genre". Il précise que les associations demandent "au parquet d'engager des poursuites et de traduire en justice les responsables". 

Selon SOS Homophobie, les actes transphobes seraient en constante augmentation, puisque l'association constate, dans son rapport annuel, une augmentation de 54% entre 2017 et 2018.

Un rassemblement de soutien à Julia, et contre la transphobie est organisé par la Fédération Trans et Intersexe et soutenu par les associations de lutte pour les droits des trans', Acceptess-T et OutTrans. Il aura lieu mardi 9 avril à 18h30 place de la République.

À VOIR AUSSI : VIDEO. Agression transphobe place de la République : « J’avance et je m’assume pleinement », témoigne Julia 

Crédit photo : Juliette Harau / TÊTU. 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail