corpsCe coup de gueule d'une star de télé-réalité va vous rassurer sur votre summer body

Par têtu· le 03/07/2019
Jonathan Van Ness

Jonathan Van Ness, un des "fab five" de l'émission "Queer Eye" s'est insurgé contre l'hypocrisie de certains groupes disant donner la paroles des hommes gays, en ne montrant que des hommes blancs hyper musclés.

Le plus fab' des "Fab Five" a gardé du Mois des Fiertés un goût amer. Jonathan Van Ness, de l'émission "Queer Eye", a posté sur son compte Instagram un long message dénonçant l'hypocrisie de certains groupes ne mettant en avant qu'un seul profil d'homme gay : celui d'un homme très musclé, au point parfois d'être prêt à mettre en danger sa santé physique et mentale.

Ce message a d'abord été publié en story, puis pérennisé dans un post photo. "Je suis malade et fatigué de voir des groupes se réclamant de l'égalité et de l'inclusivité utiliser toujours les mêmes huit hommes aux corps insensés comme porte-paroles", écrit Jonathan Van Ness, expliquant que cette représentation fausse est à l'origine des complexes de nombreux hommes, sur leur corps, mais aussi leur couleur de peau.

A LIRE AUSSI : Pourquoi les gays semblent toujours être insatisfaits par leur corps ?

https://www.instagram.com/p/BzYZWO_AAnP/

Cachez ces stéroïdes que je ne saurais voir

Dans son message, il s'insurge également contre l'hypocrisie de certains "modèles" qui prétendent avoir des corps parfaits uniquement grâce au sport. "C'est faux ! C'est la gym, mais aussi les stéroïdes, les docteurs et les troubles alimentaires", liste-t-il. Ce n'est pas aussi sexy que ça en a l'air". 

Insistant sur le fait qu'un corps aux abdos parfaits n'est pas forcément un corps sain, il rappelle le plus important : "Vous n'avez pas à être un mannequin sous-vêtements pour être vu et aimé". 

A LIRE AUSSI : Sept illustrateurs à suivre sur Instagram pour célébrer la diversité des corps masculins

Crédit photo : capture Instagram