Pour ces stars du porno gay, les « Pornhub Awards » était « l’expérience la plus homophobe de leur vie »

Des acteurs porno gays estiment dans une vidéo que la cérémonie des « Pornhub Awards » était « l’expérience la plus homophobe de leur vie ».

La vidéo a été postée à l’issue de la cérémonie. Dans une séquence diffusée sur Twitter le 12 octobre dernier, les stars du porno gay Nick Fitt et Clark Davis ont décrit la cérémonie des « Pornhub Awards » comme « l’expérience la plus homophobe de leur vie », relate le site internet de Out.

Cette cérémonie, la deuxième, se tenait à Los Angeles. Parmi les vainqueurs, l’acteur Austin Wolf a remporté le trophée du « performer gay le plus populaire ». Il a rendu un vibrant hommage à son petit-ami lors de son discours de récompense, estime Out qui a regardé la cérémonie. Mais il semblerait que ça ne soit pas aussi bien passé pour tout le monde.

« Nous quittons la cérémonie des Pornhub Awards, a expliqué Nick Fitt dans la vidéo. Ils n’ont même pas appelé les stars du porno gay sur la scène, à l’exception d’Austin Wolf (…) mais tous les autres ont été traités comme de la merde et ont été placés de manière étrange. Ils nous ont dit que l’on pourrait récupérer les trophées dans la p****n de salle des trophées. »

https://twitter.com/NickFittXXX/status/1182880851438104576?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1182880851438104576&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.out.com%2Fsex%2F2019%2F10%2F12%2Fgay-porn-actors-call-pornhub-awards-most-homophobic-experience

Selon Nick Fitt, lui et Clark Davis n’ont pas été autorisé à marcher sur le tapis rouge et les « stars du porno gay ayant gagné des trophées n’ont pas été appelé sur la scène pour recevoir leurs récompenses« . Nous n’avons pas pu trouver le replay de la cérémonie et sommes donc pas en mesure de confirmer ses dires. « C’était juste un désastre homophobe (…) honte à vous Pornhub », a-t-il conclu.

« Nous traitons tout le monde équitablement »

Sollicité par Out, le vice-président de Pornhub, a répondu au média une fois l’article publié. « Nous traitons tout le monde équitablement. Tous les performeurs ont le droit de marcher sur le tapis rouge », a-t-il confié, ajoutant qu’il fallait patienter dans la file d’attente pour y avoir le droit.

A LIRE AUSSI : Des acteurs porno gay se défient autour du #RunningButtholeChallenge

Et d’ajouter : « La file d’attente s’est rallongée et on a demandé aux gens de rejoindre leur sièges. Ca n’avait rien à voir avec le fait d’être gay ou hétéro ». Il a terminé en affirmant que tout le monde pouvait s’assoir n’importe où. Beaucoup de bruit pour rien ?

Crédit photo : Cap écran Twitter.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail