alliés LGBTQI+Pour ce chanteur de R&B, "faire une fellation ne rendrait pas forcément gay" (et il a raison)

Par Samy Laurent le 23/10/2019
chanteur

Invité d'un podcast américain, le chanteur de R&B, Tank, a eu la réponse parfaite lors de la promotion de son nouvel album.

C'est ce qui s'appelle mettre les points sur les "i". Cette semaine, le chanteur américain de R&B Tank est en pleine promotion de son nouvel album "Elevation". Il s'est joint aux membres du podcast "Lip Service" de Angela Yee, une émission où les sujets à propos du sexe sont régulièrement discutés. Et les propos du chanteur ont fait leur petit effet.

L'art d'être gay, c'est juste être gay

Alors que l'animatrice Angela Yee contestait l'idée qu'un homme ayant déjà menti ne fait pas de lui un menteur, le crooner a eu la meilleure réponse pour décrire la situation. "Un mec qui suce une b*te une fois et qui est ensuite genre 'Je suis pas certain d'avoir aimé ou pas. Je vais réessayer' et qui ensuite dit 'En fait, c'est pas pour moi", raconte alors le chanteur. "Ça ne veut pas dire qu'il est gay, ça veut dire qu'il a sucé une b*te deux fois", explique t-il simplement avant d'ajouter "L'art d'être gay, c'est juste être gay".

Les autres participantes de l'émission ont du mal à assimiler la parole du chanteur. Une liberté de ton rare dans le rap/rnb, une musique souvent accusé de véhiculer des clichés machistes (pour ne pas dire homophobe).

chanteur
Crédit photo : Giphy

À LIRE AUSSI : Fellation sans capote : quels sont les vrais risques ?

Le chanteur de R&B Tank s'est toujours illustré comme un allié à la communauté LGBT+. En 2017, il s'était notamment produit sur scène lors de la Black Gay Pride à Washington D.C.

Avec cette déclaration crue, l'artiste a ainsi rappelé qu'être gay, (LGBT+ tout simplement) ne se résumait qu'à une simple chose mais était quelque chose de bien plus intrinsèque. Tank a ainsi confirmé ses propos dans une publication sur Instagram où il répond notamment aux commentaires homophobes qui ont suivi ses déclarations.

https://www.instagram.com/p/B37tkUtAmV1/

"J'ai dit ce que j'ai dit !", s'exclame l'artiste avant d'envoyer paître les homophobes.

Ce n'est pas la première fois que Tank, dont le single "This" vient de paraitre, s'illustre comme promoteur des pratiques sexuelles entre hommes. En 2016, déclarait sur son Instagram que "tous les hommes étaient créés de manière égale et que tous méritaient d'avoir leur anus léché". Tous avec Tank !

 

A LIRE AUSSI : Le featuring entre Bilal Hassani et Alkpote, un symbole de l’ouverture du rap français ?

Crédit photo : Instagram