Etats-UnisCe lycéen américain fait le tour du web après avoir frappé son harceleur homophobe

Par Samy Laurent le 18/11/2019
Lycéen

Jordan Steffy, un lycéen américain de l'Indiana, a fait le tour du web après avoir partagé une vidéo le montrant répondant violemment à un harceleur de son école. Il s'en est expliqué sur un plateau télé.

Vendredi dernier, Jordan Steffy et sa mère ont été les invités du Tamron Hall Show afin d'expliquer le harcèlement homophobe que le jeune lycéen a subi. Le 9 novembre dernier, Jordan a posté sur son compte Twitter une vidéo le montrant se confronter à un autre élève qui le harcelait parce qu'il était gay. Il expliquait notamment pour l'Insider ne pas connaître l'identité de l'autre étudiant jusqu'à leur violente confrontation. "Nous avions cette heure de cours en commun. On avait le même professeur mais je ne connaissais pas son nom", a raconté Jordan. Tout a changé lorsqu'un ami de Jordan lui a envoyé une capture d'écran d'un message Snapchat que l'autre lycéen avait envoyé à plusieurs personnes.

"C'était une photo de moi avec comme légende : 'Je déteste toujours autant les gays', suivi de plusieurs emojis", raconte l'adolescent, "Ça m'a atteint : Je ne connaissais même pas cette personne". Ainsi, en cours, Jordan a confronté l'auteur en lui montrant la capture. Ce dernier lui aurait alors répondu : "Qu'est-ce que tu vas faire, tapette ?". La vidéo postée par Jordan le montre alors frapper le garçon à plusieurs reprises.

https://twitter.com/JordanSteffy1/status/1193002314879184898?s=20

À LIRE AUSSI : Le court-métrage contre l’homophobie d’un lycéen de 18 ans rencontre un succès inattendu

Un point de rupture

Interrogé par la journaliste américaine, Tamron Hall, Jordan Steffy a déclaré que cette altercation était le résultat de plusieurs années de harcèlement. La mère de Jordan, présente également, s'est dite fatiguée par la situation que vit son fils. "Ça me met en colère", a t-elle déclaré, émue, "Ça me fatigue. Je suis contente qu'il se soit défendu. Je n'aime pas le voir dire des gros mots. Je n'aime pas le voir frapper, mais il le sait. Il en avait assez".

Depuis l'incident, Jordan Steffy a été suspendu du lycée LaPorte, où il étudiait. Pour le moment, sa mère précise que l'adolescent prendra des cours par correspondance depuis son domicile. Un fait que le jeune homme a du mal à supporter. "J'ai eu mon dernier jour [au lycée] pour dire aurevoir à mes amis, donner des informations complémentaires, vider mon casier... C'est dur", a t-il raconté avant d'être emporté par l'émotion.

Après l'avoir enlacé, Tamron Hall lui a apporté tout son soutien : "Tu connais cette campagne 'It Gets Better' ? Tu vas gagner. Nous savons que ça va aller. Tu as cette super maman et tu as plein de gens juste ici", a déclaré la journaliste pointant la caméra. "Nous allons continuer à te suivre et espérons - savons - que tu vas transmettre de l'amour et non de la haine".

Des soutiens sur internet

Depuis la mise en ligne de la vidéo le 9 novembre dernier, celle-ci a été retweetée plus de 27 000 fois et aimée par plus de 127 000 personnes. Jordan a également reçu de nombreux éloges de la part de personnes qui ont souligné que la violence n'est pas toujours la solution, mais que se défendre soi-même est essentiel.

"Je suis désolée que tu aies du en arriver là, mais j'adore le fait que tu aies tenu tes positions. Continue d'être toi", a répondu la drag queen Miss Coco Peru à  l'adolescent.

À LIRE AUSSI : Un jeune mexicain renvoyé de son lycée parce qu’il vivait avec son oncle gay

Crédit photo : Capture d'écran YouTube / The Tamron Hall Show