facebook

L’été est là, et la nuit queer ne sait toujours pas sur quel pied danser

Les boîtes de nuit ne peuvent toujours pas ré-ouvrir, et même pour les bars, c'est difficile de remonter la pente après trois mois d'inactivité. Les lieux LGBT+ peuvent-ils s'en sortir ? 

C'est un soir (presque) comme les autres à la Mutinerie. La terrasse est bondée, la condensation coule sur les pintes de bière, et la fumée du tabac part en volutes dans la rue Saint-Martin. Mais dans ce bar queer, devenu en quelques années emblématique, la limite des mesures de distanciation sociale a vite pointé le bout de son nez. Très vite même. “On a eu une marée de gens le premier soir, 150 personnes pour une terrasse de 13 tables.”, se souvient Claire, membre du collectif qui gère le lieu. Depuis le 2 juin “la terrasse est pleine tous les soirs. Même quand il y a des orages.

A LIRE AUSSI : Les nuits queers vont-elles se remettre du Covid-19 ?


Mais malgré l'affluence, le milieu de la nuit n'est pas au bout de sa peine. Alors que les bars ont pu réouvrir leurs portes et leurs terrasses, moyennant des mesures de distanciation sociale, les clubs, eux, devront de toute évidence attendre septembre pour reprendre leur activité. Des centaines de professionnels du milieu de la nuit ont lancé un appel pour la réouverture des boîtes de nuit au premier juillet. Et pour les lieux de convivialité LGBT+, c'est une urgence. 

Car les mesures sanitaires ne permettent pas de se retrouver pour danser, ce qui empêche les bars de revenir à leur rentabilité d’avant le confinement. La réouverture reste donc progressive au restaurant-club LGBT très friendly A La Folie où “Ça reprend doucement” d’après son fondateur et gérant Rémy Baiget. Il explique que “en termes de trésorerie, ça permet de moins perdre sur les charges fixes : assurance, électricité, eau”. Mais les rentrées d’argent restent insuffisantes : “40% du chiffre d'affaires normal sur un mois de juin.” ...


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail