clipVIDÉO. Cœur de pirate dévoile "T'es belle", sa nouvelle balade pop et féministe

Par Florian Ques le 01/10/2020
pirate

Plus d'un an après son dernier single, la chanteuse québécoise illumine cette période de rentrée autrement morne avec "T'es belle". Un nouveau morceau entraînant au message positif.

Plus le temps passe, plus Cœur de pirate s'impose comme une figure de modernité. "T'es belle", son single fraîchement révélé en est la preuve. Avec ce titre, l'autrice-compositrice native du Québec lance un véritable appel à l'émancipation féminine. À travers ce nouveau morceau pop et solaire, Béatrice Martin – son nom à l'état civil – veut inciter les femmes à réclamer leur indépendance.

Mélodie groove, production subtile et refrain empouvoirant ("Pourquoi c'est toujours un non-dit
Que pour être aimée, faut être soumise ? / T'es conne si tu restes en silence / T'es folle si tu prends la parole / Mais moi, je sais c'que je veux devenir"), le titre est une invitation à relever la tête. Avec, en prime, une idée de sororité que reflète parfaitement ce clip.

Une fois n'est pas coutume, Cœur de pirate en personne se faufile derrière la caméra. Le rendu final fait état d'une diversité louable et dresse un tableau éminemment moderne de la féminité en 2020. Pour "T'es belle", la chanteuse s'est ainsi entourée de plusieurs drag-queens locales (Olly Mary, Matante Alex ainsi que Kiara, candidate de Canada's Drag Race) ainsi que Khate Lessard, qui fut la première femme trans à participer à une émission de télé-réalité au Québec.

Un caméo de sa propre fille

Dans ce clip malicieux,  rempli de femmes et personnes queers, on voit également défiler des tas d'enfants. Parmi lesquels Romy, la fille de la chanteuse ou encore Nemis, mieux connu sous son alias Lactatia, l'une des drag-queens les plus jeunes au monde ayant participé au documentaire Drag Kids.

En bref, cette vidéo est l'occasion pour Cœur de pirate de célébrer toutes les féminités en jouant le jeu d'une inclusivité qui fait plaisir à voir !

Crédit photo : Universal Music via capture d'écran YouTube