A la Fashion Week de Paris, Louis Vuitton lance une petite révolution

La marque de prêt-à-porter parisienne a clôturé la Fashion Week de la capitale avec des pièces flirtant aussi bien avec le masculin que le féminin. Un parti pris créatif surprenant mais prometteur pour l'avenir de la mode.

De plus en plus, le luxe se met au gender neutral. Preuve à l'appui lors de la dernière édition automnale de la Paris Fashion Week, alors que Louis Vuitton présentait la collection printemps-été 2021 de son vestiaire destiné aux femmes. Sous la toiture lumineuse de la Samaritaine, la marque de prêt-à-porter a effectivement dévoilé  de nombreuses tenues et accessoires de genre neutre, floutant ainsi la frontière entre les vestiaires masculins et féminins.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Louis Vuitton (@louisvuitton) le

"À quoi ressemblerait un vêtement d'entre-deux ? Quelle coupe pourrait dissoudre le féminin et le masculin ?", se demande Nicolas Ghesquière, le styliste en charge de cette collection inédite. Suivant son interprétation, une mode unisexe comprendrait donc des pantalons aux coupes larges, des derbys ou encore une veste de tailleur aux accents argentés.

Un défilé gentiment politique

Cela dit, une pièce singulière s'est démarquée de son défilé ce mardi 6 octobre. Il s'agit ici d'un pull où est écrit "vote" en grandes lettres sur le devant. Le message est clair : à l'approche des présidentielles états-uniennes, la marque de luxe encourage les Américains à se rendre aux urnes le 3 novembre prochain. Nicolas Ghesquière en personne s'était déjà positionné comme anti-Trump via les réseaux sociaux, ayant refusé toute association avec ce dernier suite à sa venue au Texas, dans le cadre de l'inauguration d'un atelier flambant neuf Louis Vuitton.

À LIRE AUSSI – Ces marques underwear qui réinventent le sous-vêtement masculin

Pour les amateurs et amatrices de mode gender neutral, le styliste assure que ce n'est que le début pour Louis Vuitton. "Colorer le neutre, forger son caractère, l'inviter à la radicalité, lui donner une personnalité, déclare-t-il dans une note d'intention accompagnant sa collection. Ce n'est que le début d'une réflexion ouverte, stimulante et fondamentalement volontaire".

Crédit photo : Lucas Barioulet via AFP


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail