Contre les préjugés, le chef Gabriele Bertaccini s’exprime sur sa séropositivité

En juillet dernier, les abonné·e·s de Netflix ont découvert Gabriele Bertaccini dans l'émission Say I Do, où il n'a pas hésité à parler de sa séropositivité. Dans une récente interview, le passionné de cuisine revient sur ce passage fort.

En 2020, la sérophobie doit cesser – et Gabriele Bertaccini compte bien le faire entendre. Durant l'été, le jeune chef italien de 34 ans était apparu au casting de Say I Do, une émission originale de Netflix où il aidait des couples à organiser le mariage de leurs rêves. Et dès le premier épisode du programme, il n'a pas hésité à évoquer ouvertement sa séropositivité auprès d'un des futurs mariés. "J'appelle ça mon deuxième coming out", déclare-t-il dans une interview à cœur ouvert pour HIV+ Mag.

À l'origine, Gabriele Bertaccini n'avait pas prévu de dévoiler son statut VIH dans l'émission. Mais lorsque Marcus, le futur époux du tout premier épisode, s'est confié sur sa propre maladie, le chef s'est laissé aller à la confidence. "J'ai eu l'impression qu'il n'y avait pas d'autre choix que de répondre en disant à Marcus qu'on avait beaucoup en commun, raconte-t-il. Le diagnostic peut être différent. C'est le diabète de type 1 pour lui, le VIH pour moi. Mais les sentiments de complexe, de peur, de manque de confiance en soi et le stigmatisation qui va avec, tout est similaire".

Un moment crucial et symbolique

Si ce passage a dû être marquant pour une partie du public, il l'a été tout autant pour Gabriele Bertaccini. "C'était un moment vraiment magique, se remémore-t-il. Marcus m'a montré qu'il était important de s'ouvrir et de ne pas avoir peur de dévoiler son passé, d'être qui on est et dire aux gens ce qui nous est arrivé. […] Nous devons avoir une discussion. Nous devons être ouverts sur ces questions. Et plus encore, nous devons reconnaître notre propre valeur. Nous ne pouvons pas avoir honte de nos histoires".

À LIRE AUSSI – Pour lutter contre la sérophobie, l’ex-rugbyman Gareth Thomas évoque sa « sexualité épanouie » avec son mari

Crédit photo : Gabriele Bertaccini via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail