facebook

EXCLUSIF. Sur les sujets LGBT+, Élisabeth Moreno veut se détacher de Marlène Schiappa et obtenir « des résultats »

Alors que la France est passée à la 4è place du Rainbow-Index de l'Ilga-Europe, on a interrogé la ministre de l'Égalité entre les femmes et les hommes sur cette remontada étonnante, alors même que les avancées des droits LGBT+ sont, pour la plupart, toujours en stand by...

L'Ilga-Europe a mis la France sur le podium des cinq pays les plus LGBTfriendly. L'association, qui classe 49 pays d'Europe selon de nombreux critères et qui prend notamment en compte les politiques contre les discriminations des personnes LGBT+, a placé la France en 4ème position. Un pas en avant puisqu'en mai dernier, la France était 13ème, faute d'avoir renouvelé le plan pluriannuel de lutte contre les discriminations.

Des changements en cours

Le plan, annoncé pour le printemps, a finalement été dévoilé en octobre dernier. L'accès à la PMA pour toutes est sans cesse repoussé. Le projet de loi bioéthique ne va pas assez loin sur de nombreux sujets, notamment l'accès à la PMA pour les personnes trans en capacité de procréer. L'Ilga félicite le vote de la loi Avia concernant la haine en ligne, mais cette loi a été en grande partie censurée par le Conseil Constitutionnel. L'association applaudit la proposition de loi sur l'interdiction des "thérapies" de conversion, mais Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté pourrait réduire la porté du texte en l'incluant dans le projet de loi confortant "les principes républicains". ...


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail