facebook

Entre doute intime et revendication queer, le « questioning » rebat les cases LGBT

questioning

Qui suis-je ? Vieille comme la philo, la question peut s'avérer plus ardue encore au moment de poser un mot sur son identité ou orientation sexuelle. Nombreux sont celles et ceux qui se questionnent, doutent, se laissent le temps. Certains les appellent les "questioning". Rencontres.

Faut-il les nommer "questioning" et risquer ainsi de les glisser à nouveau dans une case alors que, justement, ils n’y tiennent pas ? Entre Lesbienne, Gay, Bisexuel, Trans, Queer, Intersexe, Asexuel, Pansexuel, le spectre des nuances de l'identité sexuelle rend parfois difficile à certain.e.s de trouver un mot pour se définir. Sans compter que l’incidence des réponses n’a pas la même implication pour chacun ou chacune....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail