USA : les démocrates s’affirment comme le parti des LGBT
Actualité

USA : les démocrates s’affirment comme le parti des LGBT


Le Parti démocrate a voté, lundi, le programme le « plus pro-LGBT » de son histoire et officiellement investi Hillary Clinton comme candidate.

Le contraste est saisissant. D’un côté, le Parti républicain adopte, la semaine dernière, un programme (“platform”) résolument rétrograde, qui réaffirme son opposition au mariage entre deux individus de même sexe et légitime sans les nommer les thérapies de conversion. De l’autre, le Parti démocrate, qui a officiellement investi Hillary Clinton mardi 26 juillet lors de sa convention, promet de se battre contre les violences sur les transgenres et s’engage à renforcer les lois de protection des LGBT. “C’est intéressant de voir qu’en 2008, les LGBT étaient un sujet que personne ne voulait aborder. Politiquement, il n’y avait aucun avantage à en parler. Cela a bien changé aujourd’hui”, résume Timothy Stewart-Winter, professeur assistant à l’université Rutgers-Newark spécialisé dans les questions de genre.

« Les droits LGBT sont des droits de l’homme »

Les “platforms” ne sont pas des textes contraignants, mais “ils envoient un signal politique”, poursuit l’expert. Le texte a été officiellement adopté lundi par l’ensemble des délégués démocrates réunis à Philadelphie jusqu’à jeudi pour investir Hillary Clinton. Le document rappelle qu’”il y a toujours du travail à faire” dans le domaine de l’égalité des LGBT malgré la reconnaissance du mariage des homosexuels par la Cour suprême l’an dernier. Et d’énumérer différents domaines sur lesquels le Parti entend “se battre”, comme l’assistance aux jeunes LGBT sans-abris et l’accès à la santé pour les seniors. Les démocrates s’engagent en outre à “mettre un terme à la crise de violence contre les transgenres” et à s’opposer aux États qui “votent des lois pour limiter l’accès aux lieux publics”. Allusion aux “lois-toilettes” (“Bathroom laws”) votées par plusieurs États pour obliger les trans à utiliser les toilettes de leur sexe biologique. “Les démocrates pensent que les droits des LGBT sont des droits de l’homme”, peut-on lire dans un peu plus loin.

Les démocrates ont rapidement évolué sur les questions LGBT

La presse américaine et les associations LGBT ont présenté ce programme comme “le plus pro-LGBT de l’histoire du Parti”, preuve de l’évolution rapide des démocrates sur le sujet. En effet, en 1972, année de la première élection après les émeutes de Stonewall, le Parti démocrate n’avait pas retenu l’égalité des gays et des lesbiennes dans le programme adopté cette année-là. Et il faudra attendre l’élection de 2012 pour que le mariage des homosexuels soit inscrit dans le manifeste. “L’opinion a évolué et le Parti l’a suivi. Les démocrates sont devenus plus alignés sur les préoccupations des LGBT que les républicains. Même si Donald Trump est une figure intéressante, plus ouverte que certains républicains sur les LGBT, c’est la droite chrétienne qui a eu la mainmise sur le contenu du programme républicain, analyse Timothy Stewart-Winter. Avec leur programme, les démocrates vont pouvoir rassembler les activistes LGBT derrière eux et Hillary Clinton”.

Pour en savoir plus :






Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

ads