Laurent Wauquiez ampute le cinéma LGBT à Lyon, Grenoble et Saint-Etienne
Actualité

Laurent Wauquiez ampute le cinéma LGBT à Lyon, Grenoble et Saint-Etienne


Laurent Wauquiez tente d’emboutir les festivals de cinéma LGBT de sa région en supprimant tour à tour les subventions régionales accordées depuis plusieurs années aux associations.

Nouvelle majorité, nouvelle donne. En région Auvergne-Rhône-Alpe, depuis que Laurent Wauquiez a obtenu la présidence l’an dernier, le climat n’est plus favorable à la diversité. Le fervent adjudant de la Manif pour tous semble profiter de son statut de président de la région pour mener sa croisade : amputer les associations LGBT, à commencer par leur dimension culturelle.

Au mois de septembre, le festival Face à Face organisé à Saint-Etienne s’est ainsi vu refuser sa subvention annuelle de 5.000€. L’association du même nom compte pourtant sur cette aide financière pour organiser l’édition 2017 du festival. Cela fait en effet douze ans que la région subventionne le festival de cinéma LGBT, permettant à la métropole de Saint-Etienne d’accueillir plus de 30 projections sur quatre jours, autant des longs et des courts-métrage, que des documentaires, mais aussi des rencontres avec les artistes et les associations.

Laurent Wauquiez cinéma LGBT
© Festival Face à Face

Deux festivals amputés en deux mois

Le mois dernier, un autre festival de cinéma LGBT s’est vu retirer sa subvention annuelle par la région Auvergne-Rhône-Alpes : Ecrans Mixtes, le festival du film queer à Lyon. On parle cette fois-ci de 3.000 € perdus sur un budget total de 12.000 € « en raison des critères d’éligibilité et du nombre de demandes proposées ». Or « la région soutenait Ecrans Mixtes depuis le début, le festival répond donc parfaitement aux critères d’éligibilité », contestait son coordinateur Ivan Mitifiot cité par Hétéroclite. Selon lui, « Laurent Wauquiez tente de nous invisibiliser », or ce « n’est pas à la Région, mais au public de décider de la mort ou de la vie d’Écrans Mixtes et des festivals de cinéma LGBT. Le nôtre ne cesse d’augmenter d’année en année et le festival n’est donc pas près de s’arrêter. »

Laurent Wauquiez cinéma LGBT
© Festival Ecrans Mixtes

Avec un budget abaissé aux trois-quarts, la 7ème édition d’Ecrans Mixtes qui se tiendra en avril devra toutefois revoir son nombre d’invités à la baisse et réduire sa communication, ce qui signifie par la même occasion perdre en affluence… et donc amoindrir la visibilité de la culture queer. Laquelle construit pourtant un pont vers la lutte pour les droits LGBT à un public plus large.

Un troisième festival de cinéma LGBT de la région est menacé par ces coupes budgétaires. Le festival international du film gay et lesbien Vues d’en face qui se tient à Grenoble craint de ne pas recevoir la subvention de 3.000 € qui lui échoit pourtant chaque année. La décision sera rendue en mai 2017, mais les organisateurs se résignent déjà à supprimer plusieurs jours de projection.

Laurent Wauquiez cinéma LGBT
© Festival Vues d’en face

Une impression de déjà vu…

Le porteur de drapeau de la « Droite sociale » ne s’arrête pas là, puisque Laurent Wauquiez a déjà commencé à supprimer d’autres initiatives permettant de lutter contre les discriminations. Hétéroclite cite à cet exemple les interventions du Défenseur des droits en milieu scolaire, qui ne seront plus financées par la région. Plus de délégation régionale à la lutte contre les discriminations, supprimée dès l’arrivée de Laurent Wauquiez à la présidence. Plus de Quinzaine de l’Egalité hommes-femmes non plus, car ça serait prendre le risque de propager la prétendue « théorie du genre »…

Plus tôt cette année, Valérie Pécresse, présidente de l’Île-de-France, faisait une entaille similaire dans le budget de la Marche des fiertés parisienne : 5.000 € de moins, et pas de char aux couleurs de la région. Au mois d’avril, c’est le centre LGBT de Nantes qui était victime d’un « chantage à la subvention » menée par la vice-présidence du Conseil régional pour taire tout débat autour de la gestation pour autrui. Comme quoi, là où la droite passe…

  • Ozelian .

    Lui c’est la tête de nœud officielle, né de parents industriels, industriel lui-même grâce à papa maman, ça porte un nom : le népotisme, il croit cependant qu’il doit sa réussite à son talent…
    Avec Fillon il y aura un retour en arrière, c’est la contrepartie d’avoir laissé des voilées partout. Leur présence agressive a favorisé l’émergence d’un christianisme borné (croire en Jésus vaut la danse de la pluie pour moi)… pourtant ces femmes voilées, qui ont envahi notre espace public, s’opposent au futur que nous avions choisi en Europe. Car nous l’écrivons notre futur, c’est comme un roman. Si tu laisses le stylo à d’autres, ils t’écriront un autre futur, que tu subiras… Les politiques sont responsables, seule E. Badinter a parlé pour se faire traiter de facho par la gauche elle-même… on aurait dû interdire le voile sur tout le territoire français, dès le départ. Cet oripeau est incompatible avec nos valeurs : je suis une personne avant d’être un sexe. Une interdiction aurait empêché les anciens du FIS (Front islamique du Salut) de vivre en France, où ils forment les jeunes à nous tirer dans le dos… Le reniement de nos valeurs a un effet boomerang. Wauquiez, Fillon et sa bande, c’est la facture qu’on devra payer pour s’être reniés comme des carpettes.

    • Rodolphe Catoire

      Ha oui bien sûr, si la droite réac s’en prend aux LGBT c’est à cause des femmes voilées. Voilà, voilà.

      • Ozelian .

        Vous ne m’avez pas suivi : la droite réac obtient des voix du fait de l’omniprésence des femmes voilées. Même des villes du centre de la France, sont envahies de voiles, même Bergerac… et ça les français ne le tolèrent pas.

        • Julien Deb’s

          ah par ce que vous croyez que le FN ca sera quoi? regardez se qui se passe dans les villes ou il y a des maires FN et vous comprendrez …

          Mais bon restez tout autant dans votre merde , quand il n’y aura plus d’homo plus d' » arabe  » plus de musulman vous compredrez que le problème s’est pas les autres mais bien vous … En attendant des jeunes se font tabasser dans l’indiférance la plus total ou se font expulser de chez eux par ce qu’homo mais ca vous en avez rien a faire . On voit que le passé n’as pas servis d’exemple , mais sachez que les français ne sont pas mieux que se qu’ils dénoncent et quand ils s’en seront rendu compte ca sera trop tard

          • Philippe Pérot

            Bien répondu !

    • Amzer

      Je suis pas du tout d’accord avec votre raisonnement, car en Angleterre ont tolère les femmes voilés et pourtant les homosexuelles ont des droits !

      • Ozelian .

        On ne devrait pas tolérer cette véritable régression pour la condition de la femme. En tout cas moi je ne la tolère pas car j’ai l’amour de l’être humain.

        • Sandrine Volpi

          Quand on prétend avoir l’amour de l’être humain , on accepte la différence des autres et qui sommes nous pour dire « interdisons le voile, car cela nous choque !! « nous sommes un pays laïque et devons respecter les croyances de chacun sans pour autant penser que c’est le mal absolu et la raison de tous les maux en France. Et pourquoi dévier le débat sur les LGBT au voile ??

          • Ozelian .

            Tout vient du voile et de cette religion musulmane qui s’affiche, alors que ce n’est pas dans nos traditions. Sans le voile, vous n’auriez pas Le Pen à 30% et cette droite qui se radicalise. Là où les femmes ne sont pas respectées, les homos sont tués. Une « religion » n’est qu’une secte ayant réussi à s’imposer par la violence. Machiavel le disait. La violence, est d’ailleurs le fondement de la religion musulmane. De son vivant Mohamed faisait éliminer les écrivains qui l’avaient moqué (Asma bint Marwan, Abou Afak). Le succès de Fillon, cette poussée conservatrice qui va nuire aux LGBT, est la contrepartie de notre hypocrisie à tous, avec ce monde arabe fanatique, arriéré, avec le voile qui est l’indice de l’abandon de nos valeurs. Le voile est-il en accord avec la devise « liberté, égalité, fraternité » ? Non. On n’aurait jamais dû accepter ce machin chez nous dès le départ. Il était prévisible que son omniprésence allait réveiller des courants identitaires et créer la discorde. Ce n’est qu’un début.

    • Jeremie Verdier

      L’islam (identifié à la gauche) est rejeté par la majorité des Français. Donc ils votent à droite. Une droite qui lutte contre l’Islam mais aussi contre les LGBT.

      • Ozelian .

        Eh voilà, on y est obligé, moi-même je vote FN, par obligation parce que la gauche nous a trahi, non seulement avec l’islam qui est une régression abominable, mais aussi avec l’Europe : une Europe d’usuriers

      • Leump

        Vs etes serieux les mec ?! Comment vs pouvez osée prétendre défandre nos droit et être aussi intolérant. Femme voilé = islam c’est d’une connerie ! Sortez donc de devant vos télé pourrie et parlez avec les gents, aprenez a les connaitre pluto que de relayer ses discours dégeulasse et anxiogène.
        Et surtout ouvrez les yeux bonsang, rendez vous compte que vous faites exactement ce qu’il fait avec nous. L’homophobie vien de la diabolisation de l’homosexualité au meme titre que l’islam vien de la diabolisation de la religion musulman ! Plus vs excluez un peuple plus vs créé d’extrémistes.

    • Melos

      Je partage votre analyse à 100 %

  • jay

    Pas possible que ce monsieur (et plein plein d’autres) ne soit devenu homophobe suite à une avance +ou- discrète de la part d’un mec ou simplement la vue d’un mec reflétant tout ce qu’il estime devoir rester enfoui en lui. Ces messieurs appellent ça – s’ils n’ont même pas peur de passer pour des intellos, chose vachement peu viril – leur zone d’ombre. Euphémisme ? En tt cas, d’un effet reflétant où est passé notre monde de terriens aujourd’hui. Enfin un monde qui leur ressemble…. ou commence à leur ressembler.

  • Nathanaël Meaurel

    Cette tronche avec ce nez porcin!!!
    Pour le reste c’est une horreur ce type! De quoi dégoûter de la droite à tout jamais !!

ads