facebook

Pour combattre la solitude il lance un « club de câlins » pour hommes gays

À Londres, un homme a lancé un "club de câlins" pour hommes gays et bisexuels. Son objectif ? Lutter contre la solitude et se reconnecter avec son intimité.

Londres. L'une des villes où le sentiment de solitude est le plus partagé. Selon une étude britannique, 9 millions de personnes vivent avec ce ressenti. Et la communauté LGBT+ n'est malheureusement pas épargnée.

Voilà pourquoi Miguel Chavez, 43 ans, a décidé de créer un "club de câlins" pour les hommes homosexuels et bisexuels. Pour 22 livres sterling, tous se retrouvent lors d'une session de deux heures. Méditation, toucher, massages et câlins sont au programme.

"C'est une grande ville, où tout va très vite. Le manque de communication est énorme", explique-t-il à nos confrères de Gay Star News.

À LIRE AUSSI : Pourquoi les gays sont-ils davantage victimes de solitude ?

Échange et bienveillance

En tant qu'homme homosexuel vivant à Londres, Miguel a constaté qu'il lui manquait cruellement d'avoir de réelles interactions avec les autres. Des rencontres qui ne seraient pas faites dans le but d'avoir des relations sexuelles, mais placées sous le signe de l'échange et de la bienveillance.

"Sur des applications comme Grindr par exemple, ce qui importe c'est la taille de votre pénis et si vous êtes actif ou passif, pas les connections entre les hommes", déplore-t-il. Et de poursuivre : "J'ai lancé ce club dans le but de créer un espace dans lequel on peut échanger différemment. Peu importe que vous soyez actif, passif, masculin, ou twink." 

Pourtant selon une récente étude, 57% des utilisateurs de l'application de rencontre souhaitent y trouver l'amour.

À LIRE AUSSI : Grindr : la majorité des utilisateurs cherche (aussi) l’amour

Une belle manière de se rencontrer sans arrières-pensées et surtout de renouer avec notre humanité.

Crédit photo : Creative Commons 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail