PMA pour toutes : la joie éclate sur les réseaux sociaux

Ce vendredi 27 septembre,  l'Assemblée nationale a voté en faveur de la PMA pour toute. Une loi que beaucoup célèbrent sur les réseaux sociaux.

Après les applaudissements dans l'Hémicycle de l'Assemblée Nationale, les célébrations continuent sur Twitter. Elles sont nombreuses à se réjouir de l'accès à la PMA pour toutes. L'article I du projet de loi relatif à la bioéthique ouvrant la PMA à toutes les femmes a en effet été validé par 55 voix contre 17.

A LIRE AUSSI : L'Assemblée Nationale vote l'ouverture de la PMA à toutes les femmes 

Joie sur les réseaux sociaux

Marine Giner-Dufour, directrice et porte-parole de Urgence Homophobie remercie particulièrement les personnes qui "à force de travail acharné, de volonté et de valeurs ont fait que ce jour arrive".

https://twitter.com/itsmarinegd/status/1177539082085371911?s=20

Laurence Vanceunebrock-Mialon, députée ouvertement lesbienne de la seconde circonscription de l'Allier et membre de La République en Marche, s'exclame également de joie. "VICTOIRE!!!!!!", s'écrit elle sur son compte Twitter. La député, qui a deux filles grâce à des PMA faites en Belgique, a bien fait entendre sa voix dans l'hémicycle.

Stéphani et MC, deux femmes en couple qui narre leur vie et celle de leur fille, Alix, née par PMA en Espagne, sur Twitter et sur leur blog, se réjouissent du vote de cette loi. "Pavoisons encore et encore !", ont-elles tweeté.

Militante féministe et cheffe d'entreprise, Caroline De Haas exprime sa reconnaissance, enchaînant les "bravo". Elle cite également Alice Coffin, journaliste pour le Huffington Post et membre et co-fondatrice de la Conférence Européenne Lesbienne, du fonds féministe et lesbien LIG (Lesbiennes d’Intérêt Général), et activiste au collectif féministe La Barbe.

https://twitter.com/carolinedehaas/status/1177550603335213057?s=20

Véronique Godet, la co-présidente de SOS Homophobie, est ravie de voir la loi votée. Néanmoins, elle exprime sa déception de voir les personnes trans' exclue de cette loi. Elle annonce que son association va continuer de militer après ce "premier pas".

Emilie Duret, avocate au barreau de Paris spécialisée dans le droit des personnes et familles et co-présidente de l'Association Française des Avocats LGBT+, exprime sa gratitude et pense "à toutes ces femmes, toutes ces familles, tous ces enfants" sans oublier les femmes trans' niées par cette loi.

Anne-France Brunet, députée de Loire-Atlantique, est ravie d'avoir participé au vote de cette loi. "Je suis fière de participer à l'adaptation de nos lois à tous les projets parentaux et toutes les familles", s'est-elle réjouie.

Mahaut Bertu, conseillère municipale de la ville de Nantes et spécialisée notamment dans la lutte contre la LGBTphobie a également reçu la nouvelle avec joie, prônant l'égalité pour tous et pour toutes.

https://twitter.com/MahautBertu/status/1177564131102208000?s=20


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail