freddie mercuryFreddie Mercury aurait cessé de prendre son traitement avant sa mort

Par Samy Laurent le 24/10/2019
FREDDIE MERCURY

L'assistant de Freddie Mercury a annoncé que le chanteur du groupe Queen aurait cessé de prendre son médicament contre le Sida deux semaines avant sa mort.

Peter Freestone était l'assistant personnel de Freddie Mercury. Ce mardi, Freestone était présent sur le talk show matinal britannique, Lorraine. L'ami du légendaire frontman du groupe Queen a annoncé que la star avait prit la décision de stopper la prise de son médicament contre le Sida car il souhaitait "contrôler la maladie".

"La chose c'est qu'il savait que ça allait arriver. Il a décidé deux semaines avant la fin qu'il n'aurait plus de médicaments pour le maintenir en vie, a déclaré Peter Freestone. La maladie l'a tué mais il était en contrôle".

"L'ami le plus gentil, le plus généreux et le plus fidèle que l'on puisse souhaiter"

Freestone s'est également rappelé les moments qu'il a partagé avec la star, notamment leur rencontre en 1979 au Royal Opera House de Londres où Freddie Mercury chantait "Crazy Little Thing Called Love" et "Bohemian Rhapsody". "Je l'ai rencontré juste après et je lui ai dit que c'était absolument génial. Il était tellement gentil et poli", se rappelle Freestone. "Il a dit qu'il m'avait vu à l'Opera House. Je lui ai expliqué que je prenais soin des costumes et ça a été la fin de la conversation, mais il était tellement chaleureux".

C'est ainsi que Peter Freestone a été engagé comme l'assistant personnel de Freddie Mercury, rentrant ainsi dans l'intimité de la rockstar. Il décrit son travail comme une manière de "faciliter la vie de Freddie" en effectuant des tâches quotidiennes afin que le chanteur puisse "créer sa musique". "Je l'ai déjà dit et je le dirai pour toujours, il était l'ami le plus gentil, le plus généreux et le plus fidèle que l'on puisse souhaiter", déclare t-il le sourire aux lèvres.

Un héritage unique

Freddie Mercury est décédé en 1991 à l'âge de 45 ans après avoir contracté une pneumonie liée au sida. Comme testament pour ses fans, le chanteur a enregistré le fameux "The Show Must Go On", sorti la même année de sa mort. Un titre dont son ami et guitar hero Brian May se demandait si le chanteur pourrait seulement enregistrer ses vocaux. "P*tain que je vais le faire, chéri !", lui aurait répondu Freddie Mercury avant de descendre une vodka et se mettre au travail (et assurer), comme le rappelait le Rolling Stone en 2010.

À LIRE AUSSI : Jim Hutton : Le grand amour secret de Freddie Mercury

À son compagnon, Jim Hutton (décédé en 2010, Freddie Mercury lèguera 500 000 £. Néanmoins, c'est pour Mary Austin, son ancienne petite amie et amie de toujours, que le chanteur lèguera la moitié de sa fortune, sa maison de Kensington et un pourcentage sur les ventes de disques.

"L'amour de sa vie"

Freddie Mercury et Mary Austin se sont rencontrés en 1970 et sont restés ensemble pendant six ans. Après le coming out bisexuel de Freddie Mercury, les deux amants se sont séparés mais sont tout de même restés exceptionnellement proches. Freddie Mercury était le parrain de l'aîné de Mary Austin et l'artiste lui avait écrit une chanson, "Love of My Life".

Dans "Freddie Mercury: His Life in His Own Words" sorti en 2009, le chanteur écrivait : "Il y a seulement deux individus dans ma vie qui m'ont donné autant d'amour que je leur en ai donné. Mary, avec qui j'ai eu une longue relation, et notre chat, Jerry". 

À LIRE AUSSI : Avec « Bohemian Rhapsody », Queen vient de battre un record historique

Une sépulture toujours secrète

A la mort du chanteur en 1991, c'est à Mary Austin qu'incombe la lourde tâche de répandre les cendres de la rockstar. Un endroit secret connu seulement de l'ancienne compagne de Freddie Mercury. Exauçant ainsi le souhait de ce dernier qui avait peur que l'endroit soit vandalisé. Deux ans plus tard, celle-ci a donc emporté l'urne dans laquelle se trouvait les cendres du leader de Queen, dans le plus grand secret.

Pour le DailyMail, Mary Austin s'est rappelée de cette matinée : "Un matin, je me suis échappée de la maison avec l'urne. Il fallait que ce soit comme une journée normale pour que le personnel ne soupçonne rien - à cause de leurs commérages." Mary Austin n'aurait même pas révélé l'emplacement aux parents du chanteur. "Certaines personnes peuvent être profondément obsédées. Il voulait rester dans la discrétion et le restera".

À LIRE AUSSI : Un clip inédit de Freddie Mercury vient d’être dévoilé

Crédit photo : IMDB