facebook

Sandra Forgues, candidate à Toulouse : « La transidentité n’altère en rien nos capacités à diriger »

[Candidat... et LGBT+ ! 3/4] Ex-championne olympique de canoë, Sandra Forgues, 50 ans, a rejoint la liste d'union de la gauche de Nadia Pellefigue à Toulouse. Chargée du projet sur le sport, elle entend aussi faire porter une voix LGBT+ et rendre visible la transidentité en politique.

Si les candidats homosexuels sont de plus en plus nombreux à s'afficher en politique, les personnes transgenres restent, elles, extrêmement rares. Sandra Forgues, 50 ans, en a conscience. "Il est important qu’il en soit de même pour la transidentité, explique-t-elle à TÊTU. On est des gens complètement normaux, compétents. La transidentité n’altère en rien nos capacités à diriger, à gérer, nos compétences techniques et sociales."

À VOIR AUSSI : Coup de gueule de Sandra Forgues sur les opérations de réassignation génitale en France

L'ex-championne olympique de canoë biplace a été approchée fin 2019 par Nadia Pellefigue, vice-présidente PS de la région Occitanie, pour figurer en cinquième position sur sa liste pour l'élection municipale à Toulouse. La rencontre s'est faite au Sportup Summit, le rendez-vous régional de l'innovation sportive. "J’ai eu cette chance inouïe, se réjouit Sandra Forgues avec son accent chantant. Nadia est venue me chercher, elle a fait complètement fi de ma transidentité, elle a voulu une personne compétente en sport."...


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail