VIDÉO. Viola Davis est la reine lesbienne du blues dans le trailer de « Ma Rainey’s Black Bottom »

Après How to Get Away with Murder, l'actrice oscarisée incarne à nouveau une femme de pouvoir qui ne compte se laisser voler ni sa carrière, ni sa petite amie.

Viola Davis dans la peau d'une icône queer ? On signe tout de suite ! Dans Ma Rainey's Black Bottom (traduit par Le Blues de Ma Rainey en version française), l'actrice de 55 ans jouera Ma Rainey. Dans les années 1920, cette chanteuse fut l'une des premières musiciennes afro-américaines à enregistrer des disques de blues. Souvent surnommée "la maman du blues" par les fans du genre, Ma Rainey est connue pour avoir écrit des paroles équivoques, poussant beaucoup à croire qu'elle était lesbienne.

Une histoire de rivalités

Basé sur une pièce de théâtre signée August Wilson, Ma Rainey's Black Bottom n'est pas un biopic à proprement parler. Le long-métrage imaginera une après-midi dans un studio d'enregistrement, alors que Ma Rainey est en retard et doit confronter son manager pour reprendre le contrôle sur sa musique. C'est sans compter sur la rivalité qui va s'imposer avec Levee, un jeune trompettiste ambitieux qui rêve d'une immense carrière musicale… tout en ayant aussi des vues sur Dussie Mae, la petite amie de Ma.

Côté casting, Viola Davis donnera la réplique au regretté Chadwick Boseman, l'acteur de Black Panther, décédé cette année d'un cancer à l'âge de 43 ans. Glynn Turman (The Wire), Colman Domingo (Euphoria) et Taylour Paige (Hit the Floor) seront aussi de la partie.

Ma Rainey n'est pas le premier rôle queer de Viola Davis. Avant ça, elle a notamment prêté ses traits à la toute-puissante Annalise Keating dans la série How to Get Away with Murder, devenue une icône bie au fil de la diffusion.

À LIRE AUSSI – 12 personnages noirs et queers qui ont marqué l’histoire des séries

S'il sera projeté dans certaines salles obscures américaines au cours du mois de novembre, Ma Rainey's Black Bottom sera disponible sur Netflix à l'international dès le 18 décembre.

Crédit photo : Netflix


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail