facebook

Mylène Farmer, Aya Nakamura, Kylie Minogue… Au sommaire du numéro spécial 25 ans de TÊTU

25 ans, ça se fête ! C'est pour cela qu'on a invité nos lecteurs et des tas d’icônes dans un numéro exceptionnel, en kiosque ce mercredi 9 décembre. Voici ce que vous allez y trouver.

Pour fêter l'anniversaire de TÊTU, on aurait pu faire un best-of des meilleurs articles, des meilleurs covers, des meilleurs coverboys... Bref, on aurait pu vous servir du réchauffé. Mais c'est mal nous connaître !

Parce que 2020 a été une année pourrie (on peut le dire), et parce qu'on a pas 25 ans tous les jours, on a préféré voir les choses en grand. Avec des icônes, partout. Mylène Farmer ne donne d'interview à personne ? Elle en donnera une à TÊTU. Russell T Davies, le créateur de Queer as Folk est impossible à avoir ? On l'aura quand même. Ni la Covid, ni le froid, ni les sauterelles n'auraient pu nous empêcher de vous gâter.

 

Les fans sont en toupie depuis qu'on a dévoilé la couverture : Mylène Farmer par Jean-Baptiste Mondino. Elle a fait deux fois la couverture de TÊTU, il en a fait des dizaines, et les voici de nouveau réunis pour un hommage anniversaire. L'autrice-compositrice-interprète, qui fête ses 35 ans de carrière avec un nouveau best-of, Histoires de…, nous a également accordé une longue interview. Elle y parle de sa longévité dans la musique, de sa réputation de femme "secrète" et de la relation privilégiée qu'elle entretient avec ses fans gays. Si vous l'aimiez déjà, vous risquez de l'aimer encore plus.

>> INTERVIEW - Mylène Farmer : « Le secret est mon sanctuaire »

Des icônes partout

Pour fêter notre anniversaire, on a également invité Jean-Paul Gaultier, icône de mode et ami de longue date, qui a raccroché ses ciseaux, mais pas ses crayons… Pour TÊTU, il raconte ses projets. Une autre amie de 30 ans (enfin 25) nous fait l'honneur de sa présence : c'est Line Renaud. Actrice, chanteuse, meneuse de revue mais surtout combattante précoce et inlassable de la lutte contre le sida. Une vie de lutte et de bonne humeur, qu'elle nous raconte avec malice.

On a également convié Russell T Davies, créateur de Queer as Folk et Years and Years, qui évoque avec nous le succès inattendu de Queer as Folk, et son nouveau projet, It's a Sin, qui raconte l'épidémie de sida.  Et pour l'animation, qui d'autre que Kylie Minogue, reine du disco, dont le dernier album ("Disco", justement) nous a sauvés du naufrage du nouveau confinement ? L'Australienne est même venue avec du rosé. On va vraiment passer une belle soirée…

Mais ce n'est pas parce qu'on compte sur nos vieux amis que les nouveaux ne peuvent pas venir à notre petite fête. On a discuté avec Aya Nakamura, la nouvelle queen de la pop française. Si elle est devenue une icône pour toute une génération de jeunes gays, c'est parce qu'elle ne s'excuse jamais d'être là. Avec elle, on a parlé de son succès, évidemment, mais aussi de cul, de l'homophobie des quartiers et des clichés autour de la "musique urbaine".

Et on ne pouvait pas non plus fêter cet anniversaire sans Bilal Hassani, qui continue de secouer la France avec ses "wigs" et sa queerness assumée. Il en profite pour passer un petit coup de gueule contre une partie de la communauté gay…

Un numéro de combat

Mais ce n'est pas parce que TÊTU fête son anniversaire qu'on doit oublier l'essentiel. On a parlé de la grave situation pour les LGBT+ en Pologne avec Clément Beaune, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes, qui en a profité pour faire son coming out. On a demandé des comptes à l'ancien président de la République François Hollande sur sa gestion du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe. Il adresse d'ailleurs à son successeur des critiques sur le vote de la PMA pour toutes que les lesbiennes attendent, toujours, alors que le quinquennat touche à sa fin.

Mais on s'est aussi entretenu longuement avec Virginie Despentes. L'autrice de Vernon Subutex nous parle sans détour du porno à l'heure de YouPorn, de son rapport aux réseaux sociaux, de l'embourgeoisement de la communauté, suite, justement, au vote du mariage pour tous.

Nos lecteurs sont les meilleurs

D'ailleurs, la parentalité LGBT+ est au cœur de ce numéro. Dans "Génial ! Mes parents sont queers", Mélanie, Colombe, Olympe, Charly et Emma nous ont raconté ce que c'est, pour un enfant, d'avoir des parents de même sexe. Adoption, PMA, GPA, coparentalité, transparentalité… Ce sont eux qui en parlent le mieux.

Nous avons également fait se confronter trois générations de lecteurs. Ils ont 25, 50 ou 75 ans, et ils nous ont raconté leur histoire. Des années "Palace" aux années Grindr, ils racontent l'épidémie de sida, les rencontres amoureuses pas toujours évidentes et évidemment leur premier TÊTU. Vous retrouverez également, en début de magazine, La folle histoire de TÊTU. Pour la première fois, on vous dit tout sur les coulisses de votre magazine qui, en vingt-cinq ans, a connu de nombreux rebondissements.

Mais ce n'est pas tout ! On est parti à la rencontre des "Gays for Trump", Philippe Besson nous fait l'honneur d'une nouvelle inédite et la drag-queen française Nicky Doll a joué le jeu de "l'interview iconique". Et comme à chaque numéro, vous retrouverez tous nos conseils beauté, santé et le courrier sexo de Dr. Horny.

Alors, bon anniversaire à TÊTU, et merci à vous, lecteurs, de continuer de faire vivre ce titre emblématique. Pour vous abonner, c'est par ici, sinon, ,ce lien vous montrera où trouver TÊTU près de chez vous ! 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail