facebook

Kurt Capewell, star du rugby australien, contraint de parler de son passé dans le porno

Kurt Capewell, un joueur de rugby australien a pris la parole après la circulation d'une vidéo porno où on le voit avec un autre homme. Le joueur explique qu'il a tourné cette scène il y a sept ans pour de l'argent alors qu'il était fauché.

Les internautes l'ont bien reconnu. Le joueur de rugby australien Kurt Capewell admet qu'il a tourné dans des films porno lorsqu'il était plus jeune. La vidéo circule depuis quelques jours et pour éviter toutes les spéculations, le rugbyman préfère en parler ouvertement.

La vidéo, tournée en 2013, dure 49 minutes. À l'époque, le joueur était charpentier et commençait sa carrière de rugby dans une équipe locale. "J'ai dû vivre avec ça sur la conscience pendant des années. Je m'inquiétais plutôt pour ma famille, je ne voulais pas qu'ils le sachent et qu'ils soient gênés", déclare-t-il dans une interview accordée au Daily Telegraph.

La scène est devenue virale sur des sites porno et des forums cette semaine. Quand elle a commencé à circulé, Kurt Capewell a dû avertir ses coéquipiers. "C'est un peu compliqué de devoir raconter son histoire. Mais j'étais fauché et je faisais du mannequinat. Un jour, on m'a proposé de faire du porno. C'était nouveau pour moi et il s'avère qu'ils ont mis un garçon de l'autre côté du glory hole", raconte-t-il. Pour rappel, leurrer quelqu'un pour un rapport sexuel, c'est nier son consentement. C'est donc d'un viol qu'a subi le joueur de rugby.

"Ça me libère d'en parler"

Et comme toutes les victimes d'agression sexuelle, il a longtemps gardé son histoire secrète. "Ça s'est passé alors que j'étais très jeune. J'ai dû le garder secret pendant huit ans et maintenant, ça me libère d'en parler pour pouvoir aller de l'avant", poursuit-il. Au début, ça a été compliqué de le raconter à ses coéquipiers, mais ses camarades de jeu l'ont vite compris et l'ont soutenu, selon lui.

À LIRE AUSSI - Les pompiers australiens se mettent à nu dans un calendrier au profit des animaux sauvages

Quand il avait 20 ans, le rugbyman faisait des photos pour des marques de sport et de sous-vêtements. Le sportif raconte que pendant la séance photo, on lui a proposé de l'argent supplémentaire s'il acceptait de faire du porno. Il avait besoin d'argent, alors il a accepté. "J'étais jeune et naïf", raconte-t-il. Aujourd'hui, il est en couple avec une femme depuis plusieurs mois. Selon lui, cet événement permet de rappeler aux jeunes qu'il faut être précautionneux avec ce type de proposition. La direction de son équipe était au courant de cette séquence depuis un an, mais ne lui a pas demandé plus de précisions.

 

Crédit photo : Capture d'écran Instagram / Kurt Capewell


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail