Abo

histoireFaire cuir à feu doux : en 1975 naît l’ASMF, première asso gay moto-SM de France

Par Tom Umbdenstock le 05/07/2022
L'ASMF est la première association gay cuir SM de France

[Naissance de nos assos 4/5] Au milieu des années 1970 sont rassemblés les ingrédients pour faire émerger l’association cuir-moto-moustache qui deviendra symbole de la culture LGBT. Plongée dans un monde né bien avant les kinks et les applis.

Entre le diable et l’ange, les deux premières associations LGBT qui existent encore aujourd’hui en France sont d’un côté David et Jonathan, association gay et catholique née en 1972, et de l’autre l’ASMF, association gay branchée cuir et sadomasochisme née en 1975. ASMF, c’est pour Association sportive motocycliste de France. Les initiales SM, qui forment le cœur de l'anagramme, porteront bien sûr un autre sens pour ses pratiquants…

À lire aussi : De l'organisation de la Gay Pride à nos jours, les mille et une naissances de l’Inter-LGBT

Pour être tout à fait juste, avant même 1975 et l’ASMF, il y avait eu le Boy’s Cuir, premier club SM gay de France fondé par Jean-Pierre Fouque, propriétaire d’une boutique à Marseille. “Jean-Pierre Fouque vendait des vêtements en cuir et d’autres accessoires. Dans les années 1970, il avait tellement de clients (c'était le seul distributeur en France) qu’il eut l’idée de rassembler ceux qui aimaient le cuir, la moto ou le caoutchouc dans un groupement d’amis où les gens qui avaient les mêmes goûts pouvaient échanger leurs idées et leurs fantasmes”, peut-on lire dans Le livre des 20 ans de l’ASMF, écrit en 1995 par un certain Donald Germain et dans lequel l’auteur avait recueilli la parole des fondateurs de l'asso. De ce premier club va émerger la structure SMF, pour Sport moto France. Mais “il était difficile de distinguer les comptes de l’association de ceux de son entreprise”, précise diplomatiquement le texte. L’association S.M.F sera vite liquidée pour donner naissance à l’ASMF à Paris, qui dépose ses statuts le 23 septembre 1975. ...