Abo

cultureToi aussi tu souffres d'un Drag Race blues ? 10 pistes pour y remédier

Par têtu· le 25/08/2022
"Drag Race France", c'est déjà fini

Encore une semaine sans épisode de Drag Race France, l’effervescence de cette première saison lancée à l’apogée du Mois des fiertés semble déjà lointaine, la rentrée est là et nos cœurs se serrent… Alors, si tu n'aimes pas te rouler dans la mélancolie comme Mylène, il y a des moyens de l’apaiser !

Se refaire Drag Race France

Vraiment, n’hésitez pas à vous lancer dans un second visionnage de Drag Race France afin de revivre vos moments préférés. Aucun risque de s’ennuyer, promis, vous remarquerez même des détails passés inaperçus la première fois, surtout si vous vous rendiez à des viewing parties, géniales niveau ambiance mais souvent un chouilla trop bruyantes pour suivre assidûment les queens dans leurs aventures. Si le temps vous fait défaut, vous pouvez simplement choisir de revoir certains extraits : le talent show, l’acting challenge, le Snatch Game, la prestation des Soeurs Jacquette et des Nails, les pubs de parfum, le makeover challenge… et bien sûr vos runways favoris !

À lire aussi : "Drag Race France" : Nicky Doll, itinéraire d'une queen au sommet

Explorer les vidéos de réactions

Sur YouTube et Twitch, les vidéos de queens, kings ou simples amateurices de drag ne manquent pas. Si vous comprenez l'anglais, le plus sympa est de voir les vidéastes anglophones – souvent assez à côté de la plaque quant à leurs pronostics – découvrir les merveilleux clichés français de notre saison, leur surprise ou leur émerveillement devant nos références culturelles… C’est une manière moins littérale de revivre cette saison, de rire et de pleurer avec des adelphes de l’autre bout du monde.

Prendre vos places pour la tournée

Il reste encore quelques rares places pour la tournée de nos dix reines durant le mois de septembre, alors ne tardez pas ! Et restez à l'affût : de nouvelles dates viennent d’être annoncées à Paris…

À lire aussi : La tournée "Drag Race France" ajoute deux nouvelles dates à Paris

Envoyer de l'amour aux queens sur les réseaux sociaux

Elles vous ont offert des fous rires mémorables, de l'émotion en barre : allez leur dire ! Vos mots doux seront peut-être noyés dans une grosse vague d’attention, mais n’en seront pas moins précieux pour les queens qui n’ont, malheureusement, pas échappé aux LGBTQIphobes – ni aux trolls de notre propre communauté – durant la saison.

Regarder le film Paloma

Pour remonter aux origines de notre reine bien-aimée, nous vous invitons à visionner son court-métrage, disponible en replay sur France TV. Il est assez vertigineux de réaliser que c’est pour cette œuvre, tournée en 2020, que le personnage de Paloma est né. En plus, c’est un petit bijou de douceur et de queerness : ces 30 minutes de cinéma sont une vraie caresse sur le cœur !

À lire aussi : "Drag Race France" : de Hugo Bardin à Paloma, le parcours d'une reine

Écouter en boucle "Love, l’artère"

Dans le court-métrage, la scène de lipsync de Paloma — dans son désormais mythique costume de diablesse — se fait sur une chanson originale de celle-ci (avec Marc Bret Vittoz à la composition et production) : "Love, l’artère". Il serait dommage de passer à côté de ce hit aux consonances eighties tout à fait délectables, aux synthés entêtants.

Lister toutes les références du clip de Paloma

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule (ou plutôt, Paloma ne faisant jamais les choses à moitié), "Love, l’artère" dispose également d’un clip, écrit et réalisé par Hugo Bardin, cinéaste sous la wig et le maquillage de notre reine de cœur. Vous y retrouverez bien sûr la majorité du casting de Drag Race France et une multitude de références… saurez-vous toutes les trouver ?

Rattraper votre retard sur les autres saisons de RuPaul

L’empire de RuPaul s'étend sur la planète, et il y a toujours une nouvelle saison à découvrir ! Par exemple, All Stars 7, dont le casting n’est composé que de gagnantes de saisons précédentes, et sans éliminations. Ou encore, la troisième saison de RuPaul’s Drag Race Canada… ou toute autre saison que vous n’avez pas encore dévorée.

À lire aussi : "RuPaul's Drag Race" annonce trois nouvelles versions dans le monde

S'essayer au drag

Lâchez prise sur votre envie de perfection ou votre peur du ridicule, et tentez l’expérience drag queen, drag king ou drag queer. Face à la glace ou en soirée devant vos fidèles potes, donnez tout pour le lipsync de votre chanson préférée, et balancez vos meilleures vannes ! Peut-être s’agira-t-il d’une représentation unique, peut-être vous découvrirez-vous une vocation, ou même un questionnement sur votre identité de genre… mais il serait dommage de ne pas ouvrir cette porte, et voir ce qui peut bien vous attendre derrière.

Soutenir vos drags locales !

Last but not least, le plus important pour la fin : le drag c’est surtout en dehors de la télé que ça se passe ! Nos régions ont du talent : allez voir des drag shows dans vos villes, suivez vos queens, kings et queers sur les réseaux, ramenez du monde à leurs événements, applaudissez fort et, à la hauteur de vos moyens, n’oubliez pas les tips.

À lire aussi : Drag Race : la folle histoire des queens en France

Crédit photo : capture d'écran Drag Race France