CherQue répondre à Donald Trump ? "I'm with (C)her" !

Par Jérémie Lacroix le 04/08/2016
I'm with Cher Trump Clinton Cher

La campagne d'Hillary Clinton et la campagne anti-Trump de Cher se sont rencontrées grâce à une jeune artiste américaine et son slogan "I'm with Cher".

Que faudrait-il retenir actuellement de la campagne présidentielle américaine, du point de vue démocrate tout du moins ? Deux choses ! D'abord, la candidature d'Hillary Clinton, qui tente pour la deuxième fois d'accéder à la fonction suprême, ce qui ferait d'elle la première présidente de l'histoire des États-Unis, suscite un élan de soutien résumé dans le slogan "I'm with her" (Je suis avec elle), qui est aussi le nom de son compte de campagne sur Twitter.
Sans-titre-4
L'autre enseignement de cette campagne, c'est le profond dégoût que Donald Trump - candidat officiel du Parti républicain - suscite chez Cher. Dégoût qu'elle manifeste allègrement, notamment en publiant des tweets assassins à son encontre. D'ailleurs, Cher n'y vas pas avec le dos de la cuillère : elle n'hésite pas à l'affubler de délicieux sobriquets tels que "cul pourri" (punk ass), "grande gueule" (loudmouth) ou tout simplement "trou du cul" (asshole) lorsqu'il s'agit de parler de lui.


En outre, elle accompagne le plus souvent son nom d'un émoticône "toilette", pour marquer la révulsion que lui inspire le magnat américain. L'un de ses plus savoureux tweets (jamais dénués d'une dose d'humour) est sans conteste : "Donald Trump n'arrive déjà pas à trouver une coupe de cheveux qui paraisse humaine. Alors comment arriverait-il à trouver un plan pour battre Daesh ?".

Deux femmes, même combat !

En somme, Hillary et Cher rament dans le même bateau sur des airs de "Vous ne passerez pas !", horrifiées de voir le trublion de la politique américaine accéder au pouvoir. D'ailleurs, Cher et Hillary Clinton assisteront le 21 août à un gala de bienfaisance à Cap Cod - une destination très gay-friendly de la côte est des États-Unis - afin de lever des fonds en faveur de la candidate démocrate.
Il faut croire qu'Anna Niess - une jeune artiste américaine - a bien compris cette connivence entre les deux femmes. Ni une, ni deux, celle qui admire l'engagement et la spontanéité de Cher autant qu'elle soutient la candidature d'Hillary Clinton a savamment détourné le slogan de campagne de la candidate en "I'm with Cher". Il fallait y penser ! Comme si ses qualités de dénicheuse de Power Line ne suffisaient pas, la jeune femme est également designer et a donc décidé de décliner les meilleurs tweets de Cher en goodies (badges, autocollants...) pour célébrer l'engagement de la star.
Mais ça, c'était avant. Avant que son initiative ne se répande sur les réseaux sociaux et que les gens lui commandent ses goodies inspirés. Anna Niess a donc fait fabriquer 300 badges et s'apprête à décliner d'autres objets pour répondre à la demande. Cependant, elle assure que les bénéfices seront reversés à Everytown Gun Safety, une association qui lutte pour un meilleur encadrement du port d'armes aux États-Unis.
https://twitter.com/annaniess/status/759908145632272384
À moins que Cher n'en décide autrement. En effet, la jeune femme a interpellé l'artiste sur Twitter, sans obtenir de réponse. On espère que la diva engagée l'adoubera également d'un "I'm with her".
Pendant ce temps, en France, Afida Turner a encore manqué une occasion de se taire... On vous laisse en juger par vous-même.

Pour en savoir plus :
[contact-form-7 404 "Non trouvé"]