facebook

Accusé d’agressions sexuelles, le représentant du Vatican en France a été entendu par la police

Visé par une enquête du parquet de Paris pour agressions sexuelles, Mgr Luigi Ventura, représentant du Vatican en France, a été entendu par la police judiciaire, à sa demande, le 3 avril dernier.

L'enquête avance. Le représentant du Vatican en France, Mgr Luigi Ventura, a été "entendu à sa demande" le 3 avril par les enquêteurs de la police judiciaire, assure une source judiciaire à TÊTU, confirmant une information d'Europe 1.

Le nonce apostolique a été auditionné sans attendre la levée de son immunité diplomatique, demandée par le parquet de Paris en mars dernier. Il est visé par une enquête pour des faits "d'agressions sexuelles" ouverte le 24 janvier dernier suite à un signalement de la mairie de Paris la veille.

Signalement de la mairie de Paris

A LIRE AUSSI : Un autre homme accuse Luigi Ventura, représentant du pape en France, d’agressions sexuelles

La mairie de Paris avait signalé au parquet qu'un jeune cadre municipal s'était plaint d'attouchements répétés du nonce apostolique - des mains aux fesses - lors d'une cérémonie des vœux aux autorités diplomatiques, le 17 janvier. 

Plusieurs autres victimes présumées s'étaient ensuite manifestées et avaient relaté des récits similaires de "mains aux fesses appuyées". Le 15 février dernier, TÊTU avec recueilli le témoignage d’un autre homme accusant Mgr Luigi Ventura d’attouchements sexuels.

Plusieurs témoignages

Les faits se seraient déroulés lors d’une autre cérémonie de voeux, toujours au mois de janvier 2019. « Il m’a salué de la main droite et effleuré les fesses de la main gauche », nous avait-il raconté. L’homme se décale, mais quelques secondes plus tard, Mgr Luigi Ventura lui met à nouveau la main sur les fesses.

L’homme nous raconte avoir été, à ce moment-là, dans un état de sidération. « Je me suis dit : ‘est-ce que c’est vraiment en train de m’arriver ? Tout ça entouré de 300 personnes, au milieu de discussions mondaines. C’est un frotteur du métro. »

Immunité diplomatique

Diplomate de carrière du Vatican, Mgr Luigi Ventura occupe le poste de nonce apostolique depuis 2009 à Paris. Il est chargé des relations du Saint-Siège avec les autorités françaises d'une part et avec les évêques de France d'autre part, pour lesquels il participe au processus de nomination.

A LIRE AUSSI : Mgr Luigi Ventura, l’ambassadeur du Vatican en France, visé par de nouvelles plaintes

Compte tenu de ses fonctions, il bénéficie de l'immunité diplomatique et ne peut être entendu sous contrainte par les enquêteurs. La décision de lever son immunité appartient au Saint-Siège. 

Début mars, l'ancienne ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, avait dit attendre du Vatican qu'il prenne ses "responsabilités".

(Avec AFP)

Crédit photo : REMY GABALDA / AFP.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail