lmptPlaymobil demande à la Manif pour tous d'arrêter d'utiliser son slogan

Par Antoine Patinet le 31/12/2019
Playmobil

Dans sa nouvelle campagne de communication, La Manif Pour Tous utilise le célèbre slogan de Playmobil. Et la marque n'a pas aimé...

Décidément, la Manif Pour Tous n'est pas très créative. Afin de promouvoir sa prochaine manifestation contre la PMA pour toutes, l'organisation anti-égalité des droits a décidé de s'approprier un slogan bien connu du grand public. "PMA sans père, en avant les histoires" peut-on ainsi lire sur leurs derniers éléments de communication, relayés sur les réseaux sociaux, reprenant aussi la célèbre accroche de la marque de jouets pour enfants Playmobil.

Utilisation abusive

Cette utilisation a été rapidement remarquée par les internautes. Des dizaines d'entre eux ont donc demandé des explications à la maison-mère des célèbres figurines en plastique.

 Contactée par nos confrères du HuffPost, la marque de jouets a alors annoncé qu’elle ne laisserait pas cette "utilisation abusive" de leur slogan par La Manif Pour Tous impunie :

“Playmobil étant une marque s’adressant aux enfants, son territoire de communication n’a évidemment aucune légitimité pour ce qui est de ce sujet. Le nécessaire sera fait afin d’exiger que toute association et utilisation abusive de notre marque soit retirée de cet événement.”

La Manif Pour Tous déjà condamnée

Ce n'est pas malheureusement pas la première fois que La Manif Pour tous utilise une création sans demander l'accord de son propriétaire. En octobre dernier, le chanteur belge Stromae avait annoncé son intention de porter plainte contre les organisateurs des manifs anti-PMA pour l'utilisation de son titre "Papaoutai" lors de leur rassemblement du 6 octobre, diffusé comme l'hymne de leur obsession sur l'absence de père.

A LIRE AUSSI :  Stromae veut porter plainte contre La Manif Pour tous

Plus récemment, la Manif Pour Tous et la Fondation Jérôme Lejeune ont été condamnés à verser 19.000 euros à la SPA pour "parasitisme publicitaire", après avoir repris les codes et slogans d'une campagne de la SPA en 2017.

Plusieurs militants de la cause LGBTQ+ se sont donc réjouis sur Twitter de la décision de Playmobil de ne pas en rester là, même si pour l'instant, il n'est pas dit clairement qu'ils comptent porter plainte. Le président d'Urgence Homophobie notamment, Guillaume Mélanie, appelle, en cas de plainte, à reverser les dommages et intérêts aux associations de familles homoparentales.

https://twitter.com/Guill_Melanie/status/1211937968493080577?s=20

Oui, bonne année la Manif pour tous... Hihi.