facebook

L’acteur Nico Tortorella assure qu’il n’y « rien de plus masculin » que d’être passif

Actuellement à l'affiche de The Walking Dead: World Beyond, l'acteur s'est exprimé sur sa relation polyamoureuse et sa perception du rôle de passif dans le sexe entre hommes.

Le "bottom shaming", c'est un grand non pour Nico Tortorella. En couverture du dernier numéro d'Attitude, le comédien n'hésite pas à se confier concernant sa vision de la sexualité. Ce qui l'amène, de fil en aiguille, à dénoncer la stigmatisation dont souffrent encore les amateurs de pénétration anale. "Je pense qu'il y a un problème avec le trou du cul de façon générale et le fait qu'on catégorise certaines parties du corps comme sales ou dégoûtantes, suggère la star. Je pense que c'est un problème avec le corps qui est enraciné, que tu sois homme ou femme".

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par nico tortorella. (@nicotortorella) le

Mais selon lui, ce sont surtout les hommes passifs qui sont mal considérés. "Je pense plus spécifiquement que des hommes se retrouvant dans cette 'sous-position' ne sont pas perçus comme masculins, continue l'acteur. Alors que n'importe qui ayant déjà été passif sait qu'il faut être un putain d'homme pour faire le taf. Donc je pense qu'il n'y a rien de plus masculin qu'être passif, soyons honnêtes". Et si, dans un monde idéal, on cessait d'étiqueter le sexe ? Plutôt que de dénigrer certaines positions sexuelles, il s'agirait surtout de prendre notre pied. Rien de plus.

Les coulisses de son polyamour

Toujours dans les colonnes d'Attitude, Nico Tortorella détaille sa vie privée peu commune. En effet, depuis 2018, iel est marié à Bethany C. Meyers, une activiste et entrepreneuse qu'iel connaît depuis leurs années fac. Mais leur union s'avère être un mariage polyamoureux. Un concept étranger pour certains et vivement critiqué par d'autres. Face aux préjugés, la star du nouveau spin-off de The Walking Dead remet les pendules à l'heure. "Qu'on passe notre temps à baiser et à avoir tous ces autres partenaires, non, ce n'est pas le cas", précise le comédien.

"Je suis une sorte de monogame en série avec mon polyamour, détaille Nico Tortorella. Je suis marié, oui, mais j'adore dater une personne à la fois". Et si son couple se montre solide, l'acteur laisse entendre qu'il nécessite une remise en question permanente. "Parfois, ça ne marche pas pour nous, affirme la star. On éprouve toujours des difficultés. Nous ne sommes pas experts dans le domaine. [...] Chaque jour est une phase d'apprentissage pour nous. La prochaine étape, c'est parler du fait d'avoir des enfants dans cette configuration là".

À LIRE AUSSI – Cette coach de fitness poste un message fort et inspirant sur sa bisexualité et son identité queer

Pour l'heure, Nico Tortorella est bien occupé avec World Beyond, une nouvelle série en diffusion outre-Atlantique qui se déroule dix ans après l'apocalypse zombie de The Walking Dead. Iel y incarne Felix, un agent de sécurité au sein d'une communauté de survivants, qu'iel qualifie de "super-héros queer". "Tout a disparu et c'est ça qui est profond, défend l'acteur. À quoi ça ressemble de voir tout le monde comme son égal, qu'importe ton identité de genre, ta sexualité, ta race, ton statut socio-économique ? Mort ou vivant, ce sont les seules catégories. Et c'est ça qui m'a enthousiasmé avec cette série". En France, elle est disponible en US+24 sur Prime Video.

Crédit photo : Nico Tortorella via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail