facebook

Le Mémorial de la Shoah organise un cycle de rencontres sur la persécution des homos dans l’Europe nazie

Dès ce jeudi 15 avril, le musée parisien inaugure un premier cycle de rencontres virtuelles ayant pour sujet la condition des gays et lesbiennes sous le IIIème Reich. Elles se dérouleront via Zoom et seront accessibles gratuitement sous réservation.

En mai prochain, si les restrictions sanitaires sont levées, le Mémorial de la Shoah dévoilera son exposition inédite Homosexuels et lesbiennes dans l'Europe nazie. Mais en attendant, le musée de la capitale s'adapte et propose dès ce jeudi 15 avril un cycle de conférences via Zoom. Ces rencontres virtuelles permettront de revenir sur le parcours funeste des "triangles roses", ces personnes homosexuelles persécutées sous le IIIème Reich.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TÊTU (@tetumag)

Gratuite mais sur réservation en passant par le site officiel de l'institution, la première conférence se tiendra dès ce soir à 19h30 et sera animée par l'essayiste féministe Suzanne Robichon. Elle se focalisera sur la période d'entre-deux-guerres tout en mettant l'accent sur l'essor de la vie association et culturelle mais aussi sur la répression et l'opprobre sociale en Europe pour les communautés homosexuelles. D'autres rencontres éclairées suivront le mois suivant, avec notamment un focus sur les persécutions faites à l'encontre des gays et des lesbiennes. Des projections sont également prévues, dont une version restaurée jamais vue de Anders als die Andern (Différent des autres), le film culte de Richard Oswald.

Un programme chronologique jamais vu

Pour l'instant reportée en attendant la réouverture des lieux culturels, l'exposition du Mémorial de la Shoah exposera un grande pluralité de documents encore jamais exploités dans notre Hexagone. Selon un communiqué, elle aura pour ambition de "répondre à ces multiples interrogations en replaçant la persécution des femmes et des hommes homosexuels sous le régime nazi dans un cadre géographique large – même si l'Allemagne et la France seront privilégiées – et dans le temps long". Un second cycle est déjà prévu pour l'automne 2021. Il ciblera davantage les persécutions homosexuelles durant la guerre.

Le programme du premier cycle de rencontres du Mémorial de la Shoah est disponible juste ici.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail