facebook

Britney Spears réclame une nouvelle fois la levée de sa tutelle

Britney Spears a de nouveau réclamé la levée de sa tutelle devant un tribunal de Los Angeles mercredi 14 juillet. Elle a obtenu le droit de choisir son avocat.

Alors que le mouvement #FreeBritney est plus vif que jamais, le combat de Britney Spears pour retrouver son autonomie continue. La star a une nouvelle fois réclamé, en larmes, la levée de sa tutelle ce mercredi 14 juillet devant un tribunal de Los Angeles.

Cette fois-ci, la chanteuse aura obtenu une petite victoire. En effet, la juge en charge de l'affaire l'a autorisée à choisir elle-même son avocat, ce qui lui était impossible jusqu'à présent. Elle sera donc représentée par Mathew Rosengart, qui a d'ailleurs défendu d'autres personnalités comme Steven Spielberg ou encore Sean Penn. L'avocat en a profité pour annoncer à l'AFP qu'il prévoyait de déposer une requête afin que Jamie Spears, le père de la chanteuse, perde le contrôle qu'il détient sur les biens de sa fille. Depuis 2008, année où la star vivait une véritable descente aux enfers, c'est lui qui prend la plupart des décisions concernant Britney.

La star entend porter plainte contre son père

Mais la star entend bien se défaire de son emprise. "Je veux une enquête contre mon père", a-t-elle assuré. Elle désire notamment déposer une plainte à son encontre et évoque également une possible "ordonnance de protection". Au fil de son entretien, Britney a expliqué que beaucoup de choses lui avaient été retirées à cause de la tutelle comme son permis de conduire ou son droit de boire du café. "Si ce n’est pas de l'abus, je ne sais pas ce qu’il vous faut", a-t-elle ajouté. Elle déplore en outre la "cruauté" de cette procédure, en écho avec son témoignage fin juin dans lequel elle expliquait être "traumatisée". Ironie de l'histoire : la princesse de la pop doit payer les frais d'avocat de la partie adverse.

Un témoignage qui avait réveillé le mouvement #FreeBritney et le soutien de nombreux de ses fans mais aussi de ses pairs. Miley Cyrus a par exemple hurlé "Free Britney" lors de son concert du 4 juillet. Elle peut également compter sur l'engagement de Madonna ou encore de Christina Aguilera. Plus original, le skateur Truman Burbank fait honneur à la chanteuse dans la vidéo "It's Pulsar B*itch" et avec son nouveau modèle de roulements : "Si à 50 ans, t’as pas ton pro model de roulements à billes Britney Spears t’as raté ta vie !"

LIRE AUSSI >> VIDÉO. Angèle surprend avec une reprise somptueuse de Britney Spears au défilé Chanel

Crédit photo : Britney Spears via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail