États-Unis : l’Alabama veut refuser les mariages entre personnes de même sexe

25659 Vues
Alabama4

Hier, mercredi, le président de la Cour suprême d’Alabama, Roy Moore, a ordonné aux juges des affaires familiales de son État de ne plus émettre de licences des mariages pour les personnes de même sexe.

Pour Roy Moore, la décision de la Cour suprême des États-Unis de légaliser sur tout le territoire le mariage pour les couples homosexuels, aurait entrainé « confusion et incertitude » pour les juges des affaires familiales de cet État du sud du pays.

Roy Moore - président de la Cour suprême d'Alabama

Roy Moore – président de la Cour suprême d’Alabama

Moore a déclaré ne pas savoir s’il fallait respecter la décision de la Cour suprême d’Alabama, datant de mars dernier, qui lui octroyait le droit de refuser les mariages de couples de même sexe, ou plutôt s’il devait obéir à la décision de la Cour suprême des États-Unis du mois de juin, qui déclare que de telles interdictions sont inconstitutionnelle.

« Jusqu’à nouvel ordre de la Cour suprême d’Alabama, les ordonnances existantes de la Cour suprême d’Alabama, selon lesquelles les juges des affaires familiales ont le droit de ne pas émettre de licence de mariage contraires à l’amendement sur les liens sacrés du mariage en Alabama et à la loi d’Alabama sur la protection du mariage, restent pleinement valides et en vigueur. »

Les experts légaux affirment cependant que cette décision ne risque pas de durer.

L’État de l’Alabama n’est pas à son premier coup homophobe. En février dernier, alors qu’il venait de devenir le 37ème État à légaliser le mariage pour les couples homosexuels, ces derniers ont été surpris quand plusieurs juges avaient refusé d’obéir à la décision de la Cour suprême.