L’OFNI de la semaine : le tour de cou
Objets du désir

L’OFNI de la semaine : le tour de cou


L’Objet Fashion Non Identifié de la semaine ravira les plus férus de mode comme les plus tête en l’air. Le portefeuille porté en tour de cou s’assume désormais avec distinction.

L’OFNI de cette semaine poursuit le processus de déringardisation des vêtements et accessoires autrefois jugés douteux, voire esthétiquement accablants. À l’instar du sac-banane, le tour de cou fait un retour en force dans les collections de prêt-à-porter masculines. Alors que nous avions repéré cette tendance sur les podiums de l’hiver 2016-17, il est incontestable que porter votre porte-monnaie, porte-cartes ou tout autre article de petite maroquinerie suspendu à votre cou continuera à être un must pour l’été 2017. En effet, à l’heure où nous écrivions ces lignes on inventoriait encore de remarquables spécimens dans les collections récemment présentées à Milan.

OFNI-tetu-tour-de-cou-fendi Ci-dessus : défilés Fendi (automne-hiver 20167-17 et printemps-été 2017)

 

Intimement lié au voyage (tendance mastodonte sur laquelle nous reviendrons, rassurez-vous), le tour de cou n’est plus aujourd’hui l’apanage du touriste parfaitement prévoyant et organisé, un brin soucieux d’échapper aux pickpockets susceptibles d’agir dans cette station (de métro ou balnéaire). On ne peut que vanter les mérites de cette accessoire en quête de hype, puisqu’il permet aux étourdis de se déplacer avec tous leurs effets personnels à portée de mains, d’œil et de torse : clé du mobil home, téléphone dézoné, passeport en cours de validité et carte d’embarquement. Destination : une silhouette à la pointe du style, à l’épreuve des saisons et des fuseaux horaires.

OFNI-tetu-tour-de-cou-emporio-armaniCi-dessus : défilés Emporio Armani (automne-hiver 20167-17 et printemps-été 2017)

 

Comptez sur nos créateurs chéris pour anoblir, twister et égayer cet objet aux fonctionnalités avant tout purement pratiques. Redéfini dans des matières précieuses (en crocodile chez Emporio Armani), le tour de cou retrouve une crédibilité bienvenue, afin d’attirer tous les regards (monogrammé chez Louis Vuitton, cartoonisé chez Fendi).

L’été est finalement bien arrivé, le moment idéal pour adopter l’attitude cool de ceux qui ont toujours l’air en vacances, les mains dans les poches.

 

OFNI-tetu-tour-de-cou-michael-kors-kenzo

Ci-dessus : Michael Kors & Kenzo (automne-hiver 2016-17)

  • pipoux

    c’est quoi cette mode débile. Un mec arrive par derrière, soulève la lanière etg part avec tout ce que ce machin était censé protéger. Rien ne vaut le portefeuille sous le tee-shirt coincé entre le ventre et la ceinture du pantalon.

ads