facebook

Christiane Taubira : les 5 facettes d’une femme qui restera dans l’Histoire.

Admirée, détestée, idolâtrée, conspuée, les débats parlementaires, notamment autour du Mariage pour tous, ont été l’occasion pour l’ancienne garde des Sceaux de démontrer ses talents d’oratrice hors pair. Son sens de la répartie, sa ténacité et son érudition ont indéniablement marqué les esprits.
 
Taubira : la fringante.
 
Durant les nombreux débats parlementaires qui ont animé le projet de loi sur le Mariage pour tous, il est de ceux qui, malgré les divergences de points de vue, emportent l’Assemblée d’un fou rire contagieux. Christiane Taubira peine à garder son sérieux face à Philippe Gosselin, pourtant fer de lance de l’opposition au Mariage pour tous.
 
[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=B_Km4YakqHo[/embedyt]
 
Taubira : la bienveillante.
 
Les discussions à l’Assemblée Nationale sur la GPA n’échappent pas à la virulence des propos de l’opposition. Ils donnent ici l’occasion à la ministre de la Justice d’apporter une réponse bienveillante à Françoise Guégot qui l’interpelle sur « la complicité hypocrite » du gouvernement. Bien qu’elle admette que la GPA soit interdite dans notre code civil, elle lui rappelle que ce sont des « enfants en chair et en os (...) des enfants de la République et ces enfants là, quoique vous disiez, nous allons les protéger, Madame ! ».
 
[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=096gQWTgO5I[/embedyt]
 
Taubira : la moralisatrice.
 
Brillante oratrice lorsqu’il s’agit de défendre ses convictions et les projets de loi du gouvernement dont elle a la charge, Christiane Taubira n’hésite pas fustiger l’absentéisme et la mauvaise foi de l’opposition. C’est le cas face à Bernard Perrut, et de lui reprocher pêle-mêle que les « députés de l’opposition sont très peu nombreux et très rarement présents » ou encore que « les termes pères et mères ne disparaissent pas du code civil et qu’ils sont maintenus en l’état ».
 
[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=kO4v_cA1jRE[/embedyt]
 
Taubira : la colérique.
 
Les débats parlementaires se sont parfois éternisés jusqu’à tard dans la nuit. Ce fût le cas lors de ce clash violent entre la ministre et les députés de l’opposition, Messieurs Jacob et Aboud. En effet, la garde des Sceaux s’emporte lorsque ces derniers font référence respectivement au « triangle noir » et au « triangle rose ». Il est, à ses yeux, « inqualifiable de faire un mot d’esprit sur une expression pareille ».
 
[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=lGF3mEqZX4w[/embedyt]
 
Taubira : la flamboyante.
 
Lors d’un discours final, Christiane Taubira rend un vibrant hommage à tous ceux ayant contribué à l’aboutissement du projet de loi sur le Mariage pour tous. Elle salue aussi bien « la belle énergie transmise » par les députés de la majorité, que « la ténacité » de ceux de l’opposition, tous les protagonistes ayant permis « d’élever le débat à cette hauteur ». Enfin, elle nous donne à voir la grandeur du projet qu’elle a porté : « ce projet de loi nous a conduit à penser autrui, à consentir à l’altérité... ».
 
[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=IT24Sdh11R0[/embedyt]
 
 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail