facebook

Vidéo : langoureux tango entre hommes dans Dancing With the Stars

Dancing With the Stars tango

Pour la toute première fois dans l'émission américaine Dancing With The Stars, deux femmes puis deux hommes ont partagée une danse endiablée.

Tout commence comme un tango argentin ordinaire : Madame perchée sur ses hauts talons regarde langoureusement un Monsieur ténébreux qui l’a fait virevolter avec énergie et sensualité au rythme d’une musique torride. Sauf que cette fois-ci, Madame et Monsieur échangent de partenaires. Débute alors un tango voluptueux entre deux belles blondes, vite suivi des enchainements langoureux et même des portés de deux hommes bien bâtis.
Une performance muy caliente qui a dû faire saliver bon nombre de spectateurs de Dancing With the Stars (l'équivalent américain de Danse avec les stars), réunis lundi 9 mai derrière leur écran. Car cette semaine accueille une séquence particulière de la compétition de danse américaine, puisque chaque membre du jury prend en main deux duos de danseurs. L’équipe Bruno entrainée par le chorégraphe et danseur italien Bruno Tonioli est ainsi composée du mannequin Nyle DiMarco et de sa partenaire, Peta Murgatroyd, ainsi que de l’actrice Jodie Sweetin et de son partenaire Keo Motsepe.
Sur l'air de "L'amour est un oiseau rebelle" tiré de l’opéra Carmen, les quatre danseurs ont marqué l’histoire de l’émission diffusée sur ABC, en proposant la toute première danse exécutée par des couples de même sexe.
L’actrice Jodie Sweetin a d’ailleurs confié qu’elle avait visionné des vidéos de danse du même type pour se préparer, et a admis que "Peta est sexy et qu’elle est une danseuse incroyable".
Dancing With the Stars tango

Une première qui livre un "message très important"

Jodie Sweetin s'est dit également ravie d'avoir eu la chance de partager une danse avec cette dernière et non plus seulement à côté d'elle, et fière d'avoir relevé ce défi avec succès :

Nous avons poussé certaines limites qui n’avaient jamais été accomplie dans Dancing With the Stars, et je pense que nous l’avons vraiment fait d’une belle et incroyable manière, et les gens étaient vraiment très excités. C’est amusant de faire partie de quelque chose comme ça.

Une performance qui n'est donc pas seulement esthétique. Leur chorégraphe Bruno Tonioli, qui s'est déjà exprimé sur les intimidations dont il a été victime plus jeune à cause de son homosexualité, est lui aussi ravi de cette performance qui livre "un message très important".
Le jury du concours a quant à lui salué le courage de Bruno Tonioli, et a trouvé la danse très sexy ; les quatre compétiteurs ont récolté 29 points sur 30.
Les deux hommes qui ont échangé quelques pas de tango se disent aussi très satisfaits de cette danse, Nyle DiMarco soulignant que :

C’est une expérience différente. D’habitude je porte Peta mais… cela devrait-il être réservé aux femmes ? Peut-être même que Peta peut aussi me soulever jusqu’à un certain point ?

Un succès qui pourrait insuffler à l’émission l’envie de réitérer l’expérience !
À savourer à partir de 58 secondes de vidéo :
[embedyt] http://www.youtube.com/watch?v=MMc7JiNpshQ[/embedyt]


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail