LGBTQI+Philippines : un groupe de chrétiens présente ses excuses aux personnes LGBT+

Par Antoine Patinet le 03/07/2018
Philippines

Un groupe de chrétiens philippins a adressé ses excuses à la communauté LGBT lors d'une Marche des fiertés à Manille. Une initiative inédite, qui entend « inspirer » d'autres chrétiens.

Du jamais vu. Lors d'une Marche des fiertés aux Philippines, un groupe de chrétiens a adressé un message de paix aux personnes LGBT+ du monde entier.
En effet, les paroissiens de la Church of Freedom in Christ Ministries, qui se définit comme «une Eglise inclusive » qui soutient les LGBT+, se sont rendus samedi à la Marche des fiertés annuelle de Marikina, dans la métropole de Manille. La plupart d'entre eux tenaient des banderoles et des pancartes à travers lesquelles ils s'excusaient, au nom de l'Eglise, du traitement des LGBT+ par les chrétiens depuis des siècles.

Des messages réconfortants

Au milieu des drapeaux arc-en-ciel, on pouvait lire sur leurs bannières des messages qui font chaud au cœur. Comme « Jésus n'a jamais tourné le dos à quiconque. Nous non plus », «Je suis désolé d'avoir rejeté et blessé votre famille au nom des valeurs familiales », ou enfin : « J'étais un homophobe qui brandissait sa Bible. Je suis désolé!! ». Ces messages ont alors été immortalisés par des manifestants particulièrement émus, et postés sur Twitter.
https://twitter.com/JAMBIyutiful/status/1013053064188530689
Ainsi, le tweet de cette jeune fille de 19 ans est rapidement devenu viral, avec plus de 40.000 retweets, et près de 130.000 likes : « J'ai vraiment pleuré quand j'ai vu ça. Imagine, vivre dans une société avec rien d'autre que de l'amour et du respect les uns pour les autres. #LevonsNousEnsemble. »

Les Philippines, 5e pays le plus christianisé

Interrogé par BuzzFeed, le pasteur Val Paminiano espère maintenant que cette campagne pourra inspirer d'autres chrétiens à « agir, parler, et aimer les personnes LGBT comme Jésus le ferait ».

« J'ai longtemps pensé que Dieu condamnait les homosexuels, mais quand j'ai étudié les Ecritures, je me suis rendu compte qu'il y avait beaucoup à découvrir, y compris cette vérité : Dieu n'est contre personne. »

Si les Philippines est l'un des pays d'Asie du Sud-Est les plus ouverts sur les questions LGBT+, c'est aussi le cinquième pays comptant le plus de chrétiens au monde. Plusieurs représentants de l'Eglise catholique y ont d'ailleurs récemment exprimé leur opposition au projet de loi de mariage pour tous.
 
Crédit photo : Capture Twitter / Jamilah Salvador.