discriminationInterdit de faire son show de drag queen au collège, il va se produire avec les divas de RuPaul !

Par Marion Chatelin le 25/07/2018
drag

À 14 ans, Lewis Bailey s'est vu interdire de faire une performance de Drag Queen lors du spectacle de fin d'année de son collège, au motif que ce n'est pas « un spectacle approprié » pour son âge. Qu'à cela ne tienne, l'adolescent a été repéré et pourra réaliser sa performance aux côtés des divas du show RuPaul's Drag Race lors du plus gros rassemblement de drag queens en Europe, qui aura lieu les 18 et 19 août prochain à Londres.

« Ce n'est pas approprié. » Voilà la raison invoquée par le collège britannique Dudley's Castle High School and Visual Arts pour interdire à Lewis Bailey, un garçon de 14 ans, de se produire en tant qu'Athena Heart, son nom de drag queen, lors du spectacle de fin d'annéeL'adolescent, fan du show RuPaul's Drag Race s'entraînait pourtant depuis plusieurs semaines. Une mésaventure qui prouve qu'en dépit d'une popularité grandissante pour les drag queens à travers le monde, la stigmatisation et la discrimination, sont elles, toujours bien ancrées.

« Le coeur brisé »

Celui qui a commencé le drag il y a un an, peu après avoir fait son coming-out auprès de ses parents, a annoncé avoir « le coeur brisé ». Son collège lui aurait par ailleurs précisé que la pratique du drag est illégale pour les mineurs. Une drôle d'information, qui n'est pas confirmée par la loi britannique. Interviewée par le journal local, la principale du collège, Michelle King, affirme : « On a compris que Lewis voulait apparaître dans le style de RuPaul, mais cette performance se caractérise par de forts sous-entendus sexuels ».
Un refus difficile à encaisser pour Lewis, qui l'explique par une toute autre raison :

« Après tous les efforts que j'ai fait, cela me fait vraiment perdre confiance en moi », confie-t-il auprès du quotidien local The Dudley News, avant d'ajouter : « On me dit que c'est illégal, mais je crois que la raison est plutôt qu'ils ne m'acceptent pas tel que je suis. »

Sur les réseaux sociaux, certains internautes n'hésitent pas à afficher leur soutient à l'interprète d'Athena Heart :

Un juste retour des choses

Une belle surprise pour l'adolescent. Nathan Stone, directeur de l'entreprise Group MJR, organisateur du plus gros événement de drag en Europe - DragWorld UK -, a eu vent de l'histoire et a décidé d'offrir à Lewis une scène bien plus grosse que celle initialement prévue dans son collège. Interviewé par le site britannique PinkNews, le directeur n'a pas tari d'éloges à propos du jeune performer :

« Nous sommes tellement heureux d'accueillir Lewis et sa famille à notre événement. C'est un honneur d'avoir ce jeune talent. On croit vraiment que personne ne devrait entendre qu'il ne peut pas être qui il veut. » 

https://twitter.com/DragWorldUK/status/1021716319971016704
Un juste retour des choses, puisqu'en plus de se produire sur une scène bien plus grande et face à un public plus nombreux, Lewis est invité au même titre que certaines drags candidates dans le show américain RuPaul's Drag Race, notamment Jinx Monsoon, Bebe Zahara Benet et Farrah Moa.
 
Crédit photo : compte Instagram d'Athena Heart.