ChanteuseSia a refusé de poser en photo avec Trump en soutien à ses "fans mexicains queer"

Par Youen Tanguy le 29/08/2018
Sia

La chanteuse Sia a confié au magazine Rolling Stone qu'elle avait refusé de poser en photo avec Donald Trump il y a trois ans, en soutien à ses fans mexicains queer.

Entre Sia et Trump, ce n’est pas le grand amour. Dans une interview au magazine Rolling Stone le 24 août dernier, la chanteuse australienne a raconté qu’il y a trois ans, elle a refusé de poser en photo avec celui qui n’était encore que candidat à la Maison Blanche, Donald Trump.

L’histoire remonte au mois de juillet 2015. Trump est invité à présenter la célèbre émission Saturday Night Live Tonight pour la deuxième fois (la première fois, c'était en 2004). Sa fille, Ivanka Trump, est dans le public. Et parmi les invité.e.s musicaux présent.e.s se trouve la talentueuse Sia.

« Il faut que l’on prenne une photo ! »

Une fois l’émission terminée, alors qu’elle retourne à sa loge, elle raconte avoir entendu quelqu’un l’appeler dans les couloirs. Elle se retourne et, surprise : Donald Trump ! Derrière lui, Ivanka, appareil photo entre les mains. « Il faut que l’on prenne une photo ! », lui lance le futur président.

« En fait, est-ce que cela vous dérange si on ne le fait pas ? J’ai beaucoup de fans mexicains queer et je ne veut pas qu’ils pensent que je soutiens vos idées », lui rétorque la chanteuse australienne.

Merci, mais non merci

De quoi mettre en rogne l’homme à la coiffure peroxydée ? Que nenni. « Oh, aucun problème. Ne le faisons pas alors », a-t-il répondu. Il n’avait pas l’air « en colère » ou « blessé », relate encore la chanteuse.

Sia n’a donc pas eu à poser avec Trump, ouf ! Mais la rencontre ne l’a pas laissée indifférente pour autant : « Je lui ai dit ‘merci beaucoup’. Ensuite je suis allé dans ma loge et j’ai eu une énorme diarrhée ». On la comprend.

A LIRE AUSSI : USA : la politique de Trump a des conséquences dévastatrices sur la santé des LGBT+

Crédit photo : Capture d'écran YouTube.