astrologieQue vous réservent les astres pour 2019 ? Voici le Queeroscope de l'Astrologouine !

Par Marion Chatelin le 31/12/2018
Queeroscope

Alors que nous abordons la fin de l'année 2018, il est temps de prendre un peu de recul pour se demander ce qu'a apporté cette année et regarder vers l'avenir. Chez TÊTU, on a voulu établir un "Queeroscope" pour l'année 2019. On a donc demandé à celle qui est derrière le compte Instagram "l'Astrologouine" de nous donner les grandes tendances, signe par signe.

"L'année 2018 était de manière générale peu propice aux relations", nous annonce l'Astrologouine au téléphone. Des propos qui semblent se confirmer par d'autres adeptes de l'astrologie, contacté.e.s par TÊTU. La raison ? "Un trop plein de 'rétrogrades' de Vénus", la planète de l'amour. Mais, visiblement - et heureusement pour nous tou.te.s - la tendance ne se confirmera pas en 2019. "Vénus rétrograde beaucoup moins en 2019, qui devrait être logiquement une meilleure année pour les relations", confirme cette passionnée d'astrologie, âgée de 21 ans.

Au moins une bonne nouvelle. Car pour l'argent et le travail, 2019 s'annonce plutôt mitigée. "En ce qui concerne le travail, on voit qu'il y a des planètes lourdes qui bougent très lentement. Certaines rentrent dans le signe qu'elles régissent, et ça c'est très positif." Bon. Cela ne nous éclaire pas tant que ça à la première lecture. Alors on a voulu en savoir plus.

TÊTU a donc demandé à celle qui est derrière le compte Instagram l'Astrologouine d'établir les grandes tendances de l'année 2019, signe par signe. Elle nous prévient, cette aficionados étant elle-même "ascendant lion", cet horoscope sera à l'image de son compte Instagram : "bitchy" et queer.

https://www.instagram.com/p/BrqPyMUAKpT/?utm_source=ig_web_copy_link

Bélier (21 mars - 19 avril) : 

Queeroscope

Les béliers vont démarrer leur année à 100km/h avec Jupiter dans un signe de feu. Ménage-toi un peu quand même, qui va lentement va loin. Je sais que la patience n'est pas ton fort, mais retiens-toi, il faut parfois aller au bout de certains challenges pour en apprécier des nouveaux qui se présenteront avec Mars en Bélier. Par contre, la passion brûle dans tes relations (as usual) en ce début d'année, alors pitié épargne les assiettes et les voisins. Et arrête de rappeler ton ex.e, je dis ça pour toi.

Taureau (20 avril - 20 mai) : 

Queeroscope

C'est une année un peu difficile qui s'annonce for the cutest babes on earth. Tu vas être bouleversé.e et c'est le moment de sortir de ta zone de confort (donc, de ton lit). L'équilibre de tes relations est rompu, il y a de grandes chances que ça casse (sorry). Dans l'open space tu devrais avoir de belles ouvertures cette année, à une condition : you better work b*tch. Et oui, elle est vraiment cute cette petite veste. Non, tu ne peux pas te la permettre. 

Gémeaux (21 mai - 20 juin) : 

Queeroscope

Après avoir terrorisé le reste du zodiaque, c'est une petite baisse de régime pour les Gémeaux en ce début d'année. Je clarifie : pas d'inquiétude, tu seras toujours aussi "sassy" (impertinent.e, ndlr) et sexy. On adore ton côté "too much babe", mais veille à soigner tes relations pour l'année qui vient. Si tu es en couple, be careful. Essaye les compromis, je t'assure que ça peut être sympa. Au boulot, tu pourrais avoir du mal à tenir en place mais soit patient.e, de bonnes choses sont en route pour la suite de l'année.  

Cancer (21 juin - 22 juillet) : 

Queeroscope

C'est une période de transformation qui s'ouvre pour les cancers. Alors réfléchis bien aux possibilités qui vont se présenter à toi, pour ne pas laisser ton côté idéaliste diriger tes choix. Pitié, range les mouchoirs, car c'est le moment de prendre les rênes de ta vie amoureuse. Et qui sait, tu pourrais (même) devenir un.e top. Pas besoin d'être nostalgique, de grandes transformations vont dominer ton année. Et, ne change pas, on apprécie toujours le petit dej' au lit.

Lion (23 juillet - 23 août) : 

Queeroscope

2019 s'annonce très riche en opportunités pour les lions. En profitant du bénéfice de Jupiter en Sagittaire, les prochains mois devraient être aussi bien le moment de concrétiser des projets de longue date, que de se lancer dans de nouvelles activités. On sait aussi que tu adores briller ! Mais attention, les paillettes ne tiennent pas la chaleur, hunny. Donc si tu ne veux pas que ta vie professionnelle ressemble à un samedi soir à la Mut', attention à ne pas te noyer sous le travail. En parlant de samedi soir, c'est une année super hot qui s'annonce, so get WET babe

Vierge (24 août - 22 septembre) : 

Queeroscope

Une fois n'est pas coutume, ce sont les Vierges qui feront tomber le haut en 2019. Si, sur le plan professionnel le ciel n'est pas tout bleu, côté cœur c'est muy caliente. Cette année tu t'affirmes, t'oublie ton ex.e, t'apprends le bondage. Si il y a un.e Bachelor pour 2019, il.elle sera Vierge ! Cette année c'est le turn up du signe le plus sage du zodiaque, so get ready bitchesEt vu tes nouvelles résolutions, hésite pas à slider.

Balance (23 septembre - 22 octobre) : 

Queeroscope

Les balances seront mis.e.s à rude épreuve en ce début d'année 2019, mais à force de travail et d'endurance, une bonne opportunité finira par arriver au printemps. Sers toi de tes capacités de communication pour la concrétiser. Dans ta vie privée, ce sera le même refrain : les crushes seront bel et bien là. Mais sache que tu te feras stalker ou ghoster. Tu l'auras compris, tu vas galérer à choper cette année. Et n'oublie pas, tout comme Kim K, la reine de ton signe, you are born to be a star.

Scorpion (23 octobre - 21 novembre) : 

Queeroscope

C'est le moment pour les natifs du scorpion d'enfin récolter les fruits de leur travail : plus obstiné.e tu meurs, mais ça s'avère payant d'un point de vue professionnel. Ton.ta partenaire risque quand à lui.elle de se sentir bien seul.e : plongé.e dans le travail, tu le.la ghoste sans remords. Tu n'es pas du signe le plus romantique du zodiaque pour rien (si, si je vous assure c'est bien eux.elles), alors pop that champagneEt continue d'être aussi intense surtout, tu me rends hot en plein hiver.

Sagittaire (22 novembre - 21 décembre) : 

Queeroscope

Comme si tu n'en faisais pas assez en temps normal (on adore les drama queen), Jupiter fait son entrée dans ton signe, les bras chargés d'énergie ! De belles réussites se profilent en ce début d'année pour toi. Attention maintenant à ne pas être déçu.e par un excès d'optimisme. Côté cœur, prend garde à un orgueil mal placé ou à l'impulsivité. Non, ton date Tinder n'est peut être pas l'amour de ta vie. (Mais si c'est le cas attends un peu pour le mariage, Mercure rétrograde cet été.) Et pour le petit trail sous la pluie, c'est non. 

Capricorne (22 décembre - 19 janvier) : 

Queeroscope

J'aimerais t'annoncer un début d'année on fire, petite.e capricorne, mais non. Saturne qui revient at home en janvier (la planète qui gouverne ton signe entre en Capricorne ce mois-ci), n'arrive pas les mains vides : au programme, rien de très funky. On note une présence encore plus forte de tes caractéristiques qu'on adore (LOL). Tempérance, stabilité, réflexion sont donc exacerbées, au même titre que ton ambition. Ne te laisse donc pas déborder par une peur irrationnelle de l'échec en ce début d'année, et s'il te plait, soit un peu plus gentil.le avec tes proches. Au boulot, reste sympa avec tes collègues, ce qui inclue d'éviter de lever les yeux au ciel quand ils te raconteront leurs vacances. 

Verseau (20 janvier - 19 février) :

Queeroscope

C'est l'heure du bilan pour les Verseau. D'un naturel cérébral, les natifs du verseau vont pendant ces premiers mois de l'année prendre enfin (et c'est pas trop tôt) en considération les leçons de ces derniers mois. Une fois ce travail interne réalisé, il vous permettra, sous l'influence de Vénus, de retourner briser les petits cœurs du reste du zodiaque (on vous connaît, merci). Attention tout de même, le big love se profile à l'horizon, chill babe ça peut arriver à tout le monde. Et garde toujours en tête que ce n'est pas parce que c'est vintage que c'est beau.

Poisson (20 février - 20 mars) : 

Queeroscope

Avec Neptune en Poisson, accrochez vous, parce que ça va secouer. Non seulement tu vas nous faire vivre un rollercoaster émotionnel en début d'année (oui plus que d'habitude encore), mais ça va s'éterniser jusqu'en juin. Alors, même si on adore venir pleurer sur ton épaule au moindre drama, garde un peu les pieds sur terre. Je sais que ça te demande un gros effort, mais avec cette conjoncture de Neptune et Mercure qui rétrograde en mars, réfléchis à deux fois avant de te lancer dans un grand projet. Et réponds à mes SMS s'il te plaît, je suis pas ton ex.e.

Crédit photo : Astrologouine / Creative Commons - montage TÊTU.