streaming"Roswell, New Mexico" sur Salto : 3 raisons de voir le reboot très queer de la série culte

Par Florian Ques le 07/01/2022
"Roswell, New Mexico" sur Salto : 3 raisons de voir le reboot très queer de la série culte

Lancée en 2019 outre-Atlantique, Roswell, New Mexico atterrit enfin en France sur la plateforme de streaming Salto. Et cette nouvelle version de la série culte des années 2000 contient autant d'aliens, mais bien plus de queerness.

Après avoir mis le grappin sur le nouveau Charmed et la suite de Sex and the City intitulée And Just Like That..., la plateforme française de streaming Salto continue de surfer sur la nostalgie des décennies passées en acquérant Roswell, New Mexico. Reboot de la série mémorable Roswell – les fidèles de la "trilogie du samedi" s'en souviennent –, la série suit les tribulations de Liz Ortecho, une fille d'immigrés clandestins et scientifique aguerrie qui découvre que certains anciens camarades d'école sont en réalité des extraterrestres. Il y a de l'amour, du drame, des disputes, des révélations... mais aussi, et enfin, de la représentation LGBTQI+. Voici donc trois bonnes raisons de regarder cette fiction plus qu'à la hauteur.

À lire aussi : 10 scènes de sexe LGBTQI+ qui ont marqué 2021

Une nouvelle mouture innovante

roswell new mexico,roswell salto,roswell,serie roswell,streaming,serie gay,queer,aliens,serie aliens,série extraterrestres

Le piège à éviter dans l'exercice du reboot, c'est de produire une redite à peine inspirée de l'œuvre originelle. Ici, Roswell, New Mexico se détache instantanément du Roswell lancé en 1999. La série fait déjà le choix de se focaliser sur des jeunes adultes plutôt que sur des adolescents, adoptant ainsi une tonalité plus mature. Et si elle s'ancre toujours inévitablement dans des intrigues fantastiques, cette version contemporaine s'empare de sujets bien amenés et ancrés dans la réalité comme le deuil, le consentement ou encore la discrimination. Plus profonde qu'il n'y paraît.

Un fond encore plus actuel

roswell new mexico,roswell salto,roswell,serie roswell,streaming,serie gay,queer,aliens,serie aliens,série extraterrestres

Déjà dans la série mère, l'existence d'aliens servait un propos visant à exposer et dénoncer la xénophobie. Le reboot va encore plus loin en faisant de Liz, son héroïne, une jeune femme mexicaine dont les parents se sont installés illégalement sur le sol américain. Au fil des saisons, cette partie-là de son histoire et de son identité nourrit le récit, tendu par le parallèle entre l'histoire des immigrés clandestins et celle des extraterrestres – deux communautés qui dans la série font face au rejet à cause de leur prétendue différence. Si ce lien aurait clairement pu être bancal ou problématique, l'écriture de Roswell, New Mexico est assez éclairée pour éviter les maladresses.

Une queerness à tous les niveaux

roswell new mexico,roswell salto,roswell,serie roswell,streaming,serie gay,queer,aliens,serie aliens,série extraterrestres

Mais la différence notable entre les deux séries – et celle qui nous intéresse le plus, avouons-le –, c'est surtout sa volonté d'inclure une bonne représentation LGBTQI+. À commencer par Michael, hétéro dans la version originelle, qui devient ici un homme bisexuel nouant une belle histoire avec Alex, un ex-militaire. Semée d'embûches, leur relation est l'une des histoires d'amour majeures de Roswell, New Mexico et est traitée avec beaucoup de soin. On va aussi avouer que la plastique avantageuse des acteurs et leurs jolis minois sont d'agréables bonus. Alors, on regarde ?

À lire aussi : Voici les 21 séries LGBTQI+ qu'il fallait regarder en 2021

Crédit photo : The CW