Abo

magazineMon histoire avec têtu· : "Je le dissimulais sous mon matelas à la manière d’un ado"

Par Nicolas Scheffer le 05/01/2024
histoire,têtu·,matelas,gay

[Article à retrouver dans le têtu· de l'hiver disponible chez votre marchand de journaux ou sur abonnement.] On a tous une histoire avec têtu·, qu'on l'ait acheté ado ou feuilleté la première fois chez un ami. Dans chaque numéro, on vous donne la parole afin de connaître votre histoire avec nous.

Récit de Philippe Puech
Propos recueilli par Nicolas Scheffer

Je m’en souviens comme si c’était hier, il pleuvait des cordes quand j’ai acheté têtu· pour la première fois. Tous les week-ends, en revenant d’Amiens, où habitent mes parents, je passais devant les kiosques à journaux de la gare du Nord, à Paris. Mais je n’osais pas m’y arrêter ; j’avais une peur bleue qu’on me reconnaisse. J’en avais repéré un autre dans le sous-sol de la station de métro Havre-Caumartin. Immédiatement après avoir attrapé têtu·, qui se trouvait dans les rayons du bas, je l’ai recouvert d’un autre magazine avant de les tendre au caissier, un étudiant aux cheveux longs qui n’en avait certainement rien à faire de ce que j’achetais. Sur le chemin du retour, j’ai mis le numéro dans mon manteau, moins pour le protéger de la pluie que pour le cacher....