Actualité

Coup de Cœur : il décide de faire son coming-out à 95 ans !


Marié depuis 67 ans, deux enfants, cinq petits-enfants et un arrière-petit-enfant, Roman a décidé de faire son coming-out à 95 ans.

C’est le youtubeur gay Davey Wavey qui nous présente Roman, dans l’une de ses dernières vidéos à succès. Davey Wavey l’a rencontré grâce à son petit-fils, Brandon Gross, qui écrit actuellement un livre sur l’histoire de son grand-père. Conscient de sa sexualité depuis l’âge de cinq ans, Roman confie être « sorti du placard » en 2016, parce qu’il voulait que le monde connaisse certaines parties de lui-même :

Je leur ai dit que j’étais gay depuis toujours, et je leur ai raconté la tragédie qu’a été ma vie.

Né en 1921, Roman a suivi de loin – caché par son mariage et son abstinence – la chasse aux homos aux États-Unis pendant les années de Maccarthysme, l’abolition des lois discriminantes dites « sodomy laws », les émeutes de Stonewall, les premières Gay Pride, l’élimination de l’homosexualité du catalogue de maladies de l’Association américaine de psychiatrie, la crise du sida, et finalement, au XXIe siècle, le mariage entre personnes de même sexe. Mais toujours, les menaces de mépris social et de discrimination.

Pour éviter tout cela, des milliers (peut-être des millions) d’homosexuels se sont mariés avec des femmes (et des lesbiennes avec des hommes) afin de s’assurer la paix, au détriment d’un épanouissement personnel.

Sans doute, de toutes ces épreuves, le plus dur a été de se révéler et de s’assumer envers soi-même.

« Est ce que j’avais le droit de faire ça ? » demande-t-il à son jeune interlocuteur. Visiblement très ému, mais aussi un peu naïf, Davey Wavey lui répond que, selon lui, il n’est jamais trop tard pour être soi-même.

Davey : Et quel est votre type d’homme ? Marlon Brando ou Zach Efron ?

Roman : Je m’en fiche ! Je ne regarde pas le visage, je regarde le cœur ! (…) Je veux m’endormir avec quelqu’un auprès de moi… (…) Mais personne ne veut d’un petit vieux…

Davey : Sauf un autre petit vieux !

Roman : Mais non… Qu’est ce qu’on ferait ?

  • Jacques Ferney

    J’ai regardé avec intérêt cette vidéo. Pour moi, ça été fait à 65 ans. Je connais bien ce que ce Monsieur a vécu.

ads