Les hommes qui lisent ne seraient-ils pas le truc le plus sexy au monde ?
Beaux Mecs

Les hommes qui lisent ne seraient-ils pas le truc le plus sexy au monde ?


De plus en plus d’hommes suppriment Grindr et rejoignent des clubs de lecture gays, aux États-Unis. Un livre et un compte Instagram leur rend hommage également… Et si lire était over sexy ?

Les ouragans Harvey et Irma sont passés, mais la reconstruction a commencé. C’est dans cet objectif que le compte Instagram @HotDudesReading a lancé un crowdfunding sur GoFundMe. Les bénéfices permettront d’envoyer des livres à tous les enfants qui ont été touchés par les tempêtes. Pour chaque $ 10 qu’il reçoit, l’éditeur First Book peut envoyer 18 livres aux enfants qui en ont le plus besoin. Pour contribuer, c’est ici : https://www.gofundme.com/hotdudesreadingforhurricanerelief

On ne sait pas encore s’ils enverront l’ouvrage qui regroupe les plus belles photos d’hommes sexy… en train de lire, pour lesquelles le compte Instagram est connu. Si vous êtes sapiosexuel, c’est-à-dire d’abord attiré par l’intelligence et la culture des êtres, avant leur genre ou attributs physiques, il vous le faut absolument ! Des garçons de tous les jours, totalement immergés dans la lecture, y a-t-il quelque chose de plus sexy ? Logiquement, c’est donc un livre porno pour sapiosexuel !

Le livre est ici, sur Amazon, à partir de 1,99€.

 

Lire ou chasser, faut-il choisir ?

Jason Chen était fatigué de rencontrer des garçons avec qui rien ne se passait bien sur Grindr (sexe bof et conversation encore pire). Alors il a supprimé l’application et a lancé un club de lecture gay à la place. Il a expliqué au magazine The Cut :

Nous nous envoyons de longs mails, on essaie de se réunir, on passe une bonne partie de notre temps à discuter, par exemple nous nous sommes demandés si Elena Ferrante pourrait être un homme, où est-ce que le narrateur de The Idiot arrive quand il tombe dans le spectre, ou si A Little Life relève plus de la torture ou de la pornographie d’intérieur…

Mais attention, Chen est formel. Il n’y a vraiment qu’une seule règle pour son club de lecture : pas de flirt. Après, oui, mais pas pendant…

 

À une époque du tour numérique, les yeux fixés sur l’écran, certains « résistent » avec un bon vieux livre… Ces beaux garçons repérés par le compte Instagram @HotDudesReading vous donneront-ils envie de lancer un club dans le centre LGBT le plus proche de chez vous (ou dans la cave de n’importe quel bar) ?

ads