Rétrospective : les coming out de 2015

Qui a fait son coming out cette année ? Si vous avez décidé de partir en retraite spirituelle loin du monde, que vous vivez dans une grotte ou que vous avez simplement la mémoire qui flanche, voici un petit rattrapage qui vous permettra de savoir qui était out en 2015 !

Entre outil de communication et moyen de lutte positif contre les stigmatisations, la sortie de placard reste un passage important pour se sentir enfin libéré délivré !
Aaron et Austin Rhodes
Ces jumeaux américains, stars de YouTube ont ému la toile en publiant une vidéo dans laquelle ils révèlent conjointement leur homosexualité à leur père. Ce grand moment d'internet n'a pas manqué de nous tirer quelques larmes et quelques émotions, spécialement lorsque le cher papa a déclaré à ses fils que son amour pour eux ne changera jamais quoi qu'il arrive.
Avec plus de 20 millions de vues sur YouTube, la vidéo a été l'un des gros buzz de l'année. Les beaux gosses étaient également au casting de la série Scream Queens, créée Ryan Murphy et récemment diffusée aux États-Unis.

📷

Une photo publiée par Austin Rhodes (@rhodesaustin) le


 
Lily-Rose Depp
La fille de Johnny Depp est sortie du placard de façon originale et simple, en participant au projet de la photographe iO Tillett Wright, qui cherche à recueillir 10000 portraits de personnes qui ne s'identifient pas comme « 100% hétéro ». Préférant se déclarer « fluide », l'adolescente rejette les étiquettes liées aux différentes orientations sexuelles. A seulement 16 ans la nouvelle égérie de Chanel a déjà su faire une entrée fracassante dans le grand monde.


 
Cara Delevigne
Si de nombreuses rumeurs courraient déjà sur la sexualité de l'actrice britannique, notamment à cause de photos volées ou on l'apercevait au bras de l’actrice Michelle Rodriguez, c'est seulement en juin dernier que Cara Delevigne a déclaré publiquement qu'elle aimait les femmes, lors d'une interview au magazine Vogue. « Cela m'a pris longtemps avant d'accepter cette idée, jusqu'à ce que je tombe amoureuse d'une fille à l'âge de 20 ans » a-t-elle annoncé. Loin de se cacher, elle vit aujourd'hui une histoire d'amour au grand jour avec la chanteuse Saint-Vincent.

😈

Une photo publiée par Cara Delevingne (@caradelevingne) le


 
Krzysztof Charamsa
Ce prêtre catholique s'est rendu célèbre dans le monde entier en annonçant publiquement son homosexualité à la presse. Non content de s'affirmer publiquement en tant qu'homosexuel, il en a également profité pour présenter son petit ami aux caméras, et ce juste avant l'ouverture du synode du Vatican sur la famille. Autant dire que les membres de l’Église ont dû avaler leurs hosties de travers lorsqu'ils ont appris la nouvelle. Si le père Charamsa espérait secouer les mentalités au Saint-Siège, c'est raté : après son annonce il a été immédiatement démis de ses fonctions au sein du Vatican.
 
 
Miley Cirus

Hannah Montana a bien grandi. Ancienne starlette pour teenagers, la chanteuse américaine est désormais devenue la fille terrible de l'Amérique. Jamais à cours de twerk et de tirage de langue, on savait que l'interprète de Wrecking Ball avait toujours soutenu les LGBT. Mais depuis cette année cet engagement a pris un tout autre sens lorsqu'elle a affirmé au magazine Elle UK qu'elle n'avait pas eu que des aventures hétéros et qu'elle se considérait même comme pansexuelle ! Elle était des nôtres depuis le début !
 
Alex Goude
Rare chez les personnalités françaises, le coming out d'Alex Goude a pourtant été orchestré de manière parfaitement contrôlée et calibrée, lors d'une interview au magazine Gala. Le jeune papa en a profité pour présenter à la presse son compagnon ainsi que leur fils, qu'ils ont eu en ayant recours à une GPA, faisant du même coup un geste militant en faveur de cette pratique encore interdite par la loi française.

Une des superbes photos de @karinebelouaar pour @galafr. merciiiii
Une photo publiée par Alex Goude (@alexgoudeofficiel) le


 
Caitlyn Jenner
Sans doute le coming out le plus médiatique de l'année, celui de Caitelyn Jenner, anciennement connue sous le nom de Bruce Jenner, a eu un retentissement médiatique absolument phénoménal. L'ancienne sportive et ex-beau-père de Kim Kardashian a révélé au monde sa nature de femme trans lors d'une interview mémorable avec Diane Sawyer sur la chaîne américaine ABC.


 
Reid Ewing
L'interprète de Dylan dans la série Modern Family a officialisé son homosexualité sous la forme d'un simple tweet en novembre dernier. Après avoir qualifié l'intervenant d'une émission de « Hot af », autrement dit de « bombasse », les twittos ont demandé à l'acteur si sont message faisait office de coming out. Ce à quoi il a répondu : "Je n'ai jamais été dans le placard ".
 
 
Gus Kenworthy.
Médaillé olympique lors des très controversés Jeux Olympiques de Sotchi, le skieur accrobatique a fait son coming out le 22 octobre dernier dans une interview à ESPN magazine :
"Je n’ai jamais pu être fier de ce que j’ai accompli à Sotchi parce que je ne me sentais horriblement mal à cause de ce que je n’avais pas fait ", a-t-il déclaré au magazine. "Je ne voulais pas dévoiler mon orientation sexuelle en tant que médaillé olympique. Je voulais le faire en tant que meilleur skieur freestyle du monde."

I am gay. Wow, it feels good to write those words. For most of my life I’ve been afraid to embrace that truth about myself. Recently though, I’ve gotten to the point where the pain of holding onto the lie is greater than the fear of letting go, and I’m proud to finally be letting my guard down. My sexuality has been something I’ve struggled to come to terms with. I’ve known I was gay since I was a kid but growing up in a town of 2,000 people, a class of 48 kids and then turning pro as an athlete when I was 16, it just wasn’t something I wanted to accept. I pushed my feelings away in the hopes that it was a passing phase but the thought of being found out kept me up at night. I constantly felt anxious, depressed and even suicidal. Looking back, it’s crazy to see how far I’ve come. For most of my life I’ve dreaded the day that people would find out I was gay. Now, I couldn’t be more excited to tell you all the truth. Whether you've suspected it all along or it's a complete shock, it’s important for me to be open and honest with you all. Y’all have supported me through a lot of my highs and lows and I hope you'll stay by my side as I make this transformation into the genuine me - the me that I’ve always really been. I am so thankful to @ESPN for giving me this opportunity and to Alyssa Roenigk for telling my story to the world. I think about the pain I put myself through by closeting myself for so long and it breaks my heart. If only I knew then what I know now: that the people who love you, who really care about you, will be by your side no matter what; and, that those who aren’t accepting of you are not the people you want or need in your life anyway. Part of the reason I had such a difficult time as a kid was that I didn’t know anyone in my position and didn’t have someone to look up to, who’s footsteps I could follow in. I hope to be that person for a younger generation, to model honesty and transparency and to show people that there’s nothing cooler than being yourself and embracing the things that make you unique. Click the link in my bio to read the full story and keep your eyes peeled for the Nov issue on newsstands soon!
Une photo publiée par gus kenworthy (@guskenworthy) le


Jussie Smolett
Il ne s'agit pas d'un réel coming out puisque l'acteur n'a jamais caché ses préférences, notamment lors d'une interview accordée à TÊTU en 2012. Toutefois le succès phénoménal de la série Empire a obligé le jeune homme à réaffirmer son homosexualité chez Ellen DeGeneres. En effet, le personnage joué par Jussie Smolett (Jamal Lyon) est également homosexuel, et a amené de nombreux fans à se demander si l'acteur l'était également.
Jussie Smollett


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail