albumTyler, The Creator évoque la "zone grise" autour de sa sexualité

Par Youen Tanguy le 21/09/2018
tyler the creator

Dans une interview à Fantastic Man, le rappeur américain Tyler, The Creator s'est confié sur sa sexualité et s'est laissé aller à quelques confidences.

"J'embrasse des garçons blancs depuis 2004." Ces quelques mots sont tirés du morceau "Ain't Got Time" de Tyler The Creator sorti en 2017. A l'époque, beaucoup y ont vu un coming-out du rappeur américain. Un an plus tard, il revient sur ce texte dans les colonnes du magazine Fantastic Man.

"C'est toujours une zone grise pour beaucoup de gens et je trouve ça cool", a déclaré Tyler à propos de son orientation sexuelle. "Même si je suis considéré comme bruyant et 'out', je suis discret sur ma vie privée, ce qui est une drôle de dichotomie."

« Certaines choses sont inexplicables »

Et quand on lui demande pourquoi il a décidé de parler de sa sexualité sur son album, le rappeur répond aux entournures :

"Je ne sais pas. C'est une question littérale et le truc sur les humains, c'est que l'on déteste ne pas avoir de réponse. On déteste ne pas savoir. Les gens vont donner des réponses de merde... Certaines choses sont inexplicables."

Tyler s'était déjà amusé des rumeurs autour de son orientation sexuelle dans une interview à Rolling Stone en 2015. "Je suis putain de gay", assurait-il au journaliste qui lui demandait dans la foulée "Sérieusement ?". Réponse : "Non, mais je suis amoureux de Leonardo DiCaprio en 96".

'Dick pick' automatique

Dans le reste de son interview à Fantastic Man, Tyler s'est également laissé aller à une drôle de confidence. En plein milieu de l'interview, le rappeur a reçu un appel de son pote Jaden Smith et, à la fin de la conversation, lui a demandé une 'dick pic' (comprendre une photo de son pénis).

"Je demande toujours aux gens de m'envoyer une photo de leur pénis quand je raccroche parce que c'est super gênant. Genre, 'mais qu'est-ce que tu viens de me demander ?'. Il doit avoir une photothèque bien remplie.

Crédit photo : Wikimedia Commons.