CensureTumblr censure les "contenus adultes" et renie son identité pour satisfaire Apple

Par Alexis Patri le 04/12/2018
tumblr

La plateforme de micro-blogging annonce une nouvelle politique de contenus pour le 17 décembre. Elle va à l'encontre même de l'esprit du site.

Il aura fallu un mois pour que le couperet tombe. A partir du 17 décembre, le site Tumblr bannira tout contenu considéré comme "pour adulte". Une définition très large qui va du film pornographique à la simple illustration érotique.

Un "mode safe" filtrait jusqu'alors ce type de contenu. Seuls les utilisateurs majeurs disposant d'un compte et connectés à celui-ci pouvaient le désactiver. Stars et anonymes sont dépités par cette soudaine censure.

"Si quelqu'un veut sortir après le 17 décembre, mon emploi du temps est complètement libre..."

Cette décision n'arrive pas par hasard. Le 16 novembre dernier, l'Apple Store retire l'application Tumblr de son catalogue. L'entreprise à la pomme arguait avoir trouvé du contenu pédopornographique sur le site. Les équipes de Tumblr avaient alors assuré renforcer leur système de contrôle, afin d'éviter que ce type de contenu - évidemment interdit sur son site - ne puisse être publié à l'avenir.

Aussi prude que Facebook

La censure finalement choisie par Tumblr paraît complètement disproportionnée. Voire carrément à côté de la plaque. Afin de contenter Apple et de revenir sur l'Apple Store, le site choisit d'adopter une politique de contenus aussi prude que celle de Facebook.

Il bannira donc d'office toute représentation érotique ou pornographique, qu'il s'agisse de photographie, de vidéos ou d'illustration. Jusqu'ici, Tumblr devait en partie son succès au contenu porno amateur. Ainsi qu'aux illustrations érotiques de fan fictions. Toujours filtrés pour n'être accessibles qu'aux personnes majeures.

Pire, Tumblr annonce que toute représentation de tétons de femmes sera censurée. Mais pas celle des hommes. On imagine que Tumblr ne considère pas ces derniers comme érotiques. C'est exactement la position, sexiste et très critiquée, qu'a Facebook depuis plusieurs années.

"Tumblr en 2011 : 'Nous sommes une plateforme drôle qui propose un lieu sûr pour tous les groupes marginalisés et qui encourage la liberté d'expression !'

En 2018 : 'Plus aucune représentation de tétons de femmes' ".

A LIRE AUSSI : Royaume-Uni : Facebook accusé de cibler les jeunes LGBT+ avec des thérapies de conversion

 Une censure à double vitesse

Ce puritanisme soudain du site est vivement critiqué par certains utilisateurs pour son hypocrisie. Ils accusent Tumblr de faire ce que font déjà Facebook et Instagram : la guerre à l'érotisme et des courbettes aux discours de haine. Sur ces trois réseaux sociaux, les contenus LGBTphobes, racistes et misogynes sont en effet très difficiles à faire supprimer. Tout comme les contenus violents.  Et ils ne font l'objet d'aucun système de pré-filtrage efficace.

"Etrange cette manière dont les algorithmes des réseaux sociaux parviennent à détecter la présence d'un téton, mais sont incapables de faire de même pour une croix gammée. Comment pouvons-nous convaincre les suprémacistes blancs d'intégrer des tétons sur leurs drapeaux ?"

Cette décision devrait couper Tumblr d'une part importante de son audience. Reste à savoir vers quelle plateforme moins conservatrice les utilisateurs déçus vont se tourner.

Crédit photo : capture YouTube.