Stop Homophobie poursuit « TPMP People » pour des propos contre Bilal Hassani

L’association de lutte contre la haine anti-LGBT estime que l’émission de C8 nourrit l’acharnement que subit le jeune chanteur, favori pour représenter la France à l’Eurovision.

Les chroniqueurs de l’émission « Touche Pas à Mon Poste » ont une nouvelle fois gratifié les téléspectateurs de leurs avis mesurés, éclairés et indispensables sur à peu près tout. Ou plus exactement les chroniques de « TPMP People », énième déclinaison de l’émission. Cette fois-ci, c’est Bilal Hassani qui en a fait les frais. Le jeune chanteur fait partie des favoris pour représenter la France à l’Eurovision.

L’association Stop Homophobie a annoncé lancé des poursuites contre l’émission. Son but est de « répondre au déferlement qui continue de s’abattre, notamment sur les réseaux, contre ce jeune artiste, déjà tellement harcelé. »

A LIRE AUSSI : Cyber-harcèlement homophobe de Bilal Hassani : deux députés interpellent Twitter

L’Eurovision, « un concours de travestis »

Parmi les critiques qui ont émané de l’émission, c’est surtout celle de la journaliste Catherine Rambert qui a été reprise sur les réseaux sociaux. Selon elle, l’Eurovision s’éloignerait de son but avec Bilal Hassani :

« Est-ce qu’on peut rappeler quand même que l’Eurovision est un concours de chanson ? Là on dirait un concours de déguisements et de travestis. Je n’ai rien contre ce garçon, mais on juge des chanteurs en principe. »

Ironie du calendrier, la journaliste avait tweeté quelques jours auparavant le message suivant : « Ce n’est pas moi qui suis différent, c’est vous qui êtes tous pareils. »

« C’est pas facile tous les jours d’être moi » : rencontre avec le royal Bilal Hassani

Crédit photo : FIFOU.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail