Richard Madden forcé à perdre du poids pour tourner des scènes de sexe

L’acteur britannique Richard Madden s’est exprimé sur l’image véhiculée par les acteurs masculins. Il confie avoir été pressurisé pour perdre du poids, notamment pour tourner les scènes de sexe.

« Nous projetons une image de notre corps très irréelle. » Voilà la petite bombe lancée par Richard Madden, l’acteur de « Game of Thrones », sur l’image véhiculée par les acteurs masculins. Interviewé par la version britannique du magazine Vogue, il est revenu sur ce qu’on lui impose lors du tournage de certaines séquences, notamment les scènes de sexe.

« Après avoir à peine mangé et fait du sport deux fois par jours, on se retrouve avec des amis acteurs à se regarder et à se dire que l’on ne fait qu’alimenter la merde contre laquelle on s’érige pourtant. » 

View this post on Instagram

British Vogue out now! @britishvogue – Photographed by @AlasdairMclellan – Styled by @KPhelan123 – Grooming by: @AnthonyTurnerHair, @LynseyAlexander and @PebblesNails.

A post shared by Richard Madden (@maddenrichard) on

Injonction à perdre du poids

Entre bilans physiques et multiples séances de musculation, l’acteur dénonce des pratiques qui ne « s’appliquent pas uniquement aux femmes » « Cela arrive aux hommes tout le temps ». L’acteur de 32 ans a également confié avoir entendu à plusieurs reprises de devoir « perdre du poids et aller à la gym » en acceptant un rôle.

Récemment, l’acteur Taron Egerton à l’affiche du biopic sur Elton John, « Rocketman », a affirmé être « fier » des scènes de sexe tournées avec Richard Madden. Ce dernier incarne le manager de l’interprète de Your Song, avec lequel il a eu une relation de cinq ans.

À LIRE AUSSI : « Rocketman » : Taron Egerton se dit fier des scènes de sexe tournées avec Richard Madden

Crédit photo : Instagram. 

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail