facebook

Etats-Unis : Pete Buttigieg se confie sur son coming-out et son projet d’être papa

Le candidat à la présidentielle américaine de 2020, Pete Buttigieg, étoile montante des démocrates, s'est confié sur son coming-out "tardif" et sur son désir d'enfant.

Il est décidément incontournable. Pete Buttigieg, le candidat démocrate à la présidentielle américaine de 2020, est sur tous les plateaux de télévision américains. Le 15 avril dernier, il était au micro de Rachel Maddow, présentatrice star de la chaîne MSNBC, où il est revenu sur son coming-out "tardif", à l'âge de 33 ans.

"C’était difficile, c’était très difficile, a-t-il déclaré sur le plateau de télévision. Tout d’abord, ça m'a pris beaucoup de temps à l'accepter moi-même. Je n'ai donc pas fait les choses comme vous (la présentatrice est ouvertement lesbienne, NDLR) ou mon époux. Avec le temps, je me dis que j'aurais probablement dû le faire à l'âge de 15 ans (...)."

Et d'ajouter : "J'imagine que j'avais vraiment besoin de ne pas l'être (gay, NDLR). Il y a cette guerre qui éclate à l'intérieur de tous ceux qui réalisent qu'ils sont peut-être quelque chose dont ils ont toujours eu peur. Et ça m'a pris beaucoup de temps avant de comprendre ça."

"Nous espérons avoir un petit bébé bientôt"

Quelques jours plus tôt, le maire de South Bend, dans l'Indiana, s'était lancé officiellement dans la course à la Maison Blanche. Et celui qui est officiellement devenu le premier candidat à la présidentielle marié à une personne de même sexe a assuré que la décision de la Cour suprême favorable au mariage pour tous (en 2015) lui avait offert "la liberté la plus importante de sa vie".

Une annonce réalisée en grande pompes, où il a notamment marqué l'histoire en échangeant un baiser avec son mari sur scène. Il a d'ailleurs assuré le 16 avril dernier, lors d'une conférence de presse à Brooklyn, que les deux hommes envisagent d'avoir bientôt un bébé.

A LIRE AUSSI : Élections américaines : Pete Buttigieg, le jeune élu ouvertement gay officiellement dans la course

"Nous espérons avoir un petit bébé bientôt, alors j'ai un intérêt personnel sur cette question, a déclaré Buttigieg. Nous devrions avoir payé les congés parentaux et trouver un moyen d’obtenir des congés payés pour tous ceux qui ont besoin de soins."

Sept millions de dollars récoltés

Ce polyglotte - il a appris sept langues - a récolté sept millions de dollars de contributions pour sa campagne, davantage que la plupart de ses concurrents, et figure à la troisième place dans les derniers sondages pour les primaires de l'Iowa et du New Hampshire, les premiers Etats à voter.

Mais si Pete Buttigieg est le candidat démocrate sur toutes les lèvres, il n'est pas seul à tenter de s'attirer les votes des électeurs de Donald Trump, parmi les 18 candidats qui espèrent décrocher l'investiture démocrate et défier l'actuel président en 2020.

"Destiné à la politique nationale"

Inconnu il y a encore quelques semaines, ce maire populaire, réélu en 2015 avec 80% des voix, espère bien compter dans le marathon vers le 1600 Pennsylvania Avenue.

"Son charme, pour beaucoup de gens à South Bend, tient à sa capacité à aller de l'avant et se focaliser sur les jours meilleurs à venir, estime Elizabeth Bennion, professeure de Sciences politiques à l'Indiana University. Une fois que les gens ont jeté un oeil à son CV et l'ont écouté parler, beaucoup vont commencer à comprendre qu'il était destiné à la politique nationale."

Crédit photo : Pete Buttigieg.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail