facebook

Viva Las Vegas !

Avec ses journées ensoleillées et ses nuits illuminées de néons, Las Vegas est une destination unique, avec tout ce qu’il faut pour divertir ses visiteurs LGBT+.

Las Vegas est tapageuse, audacieuse et, à sa façon, belle. Les hôtels et les casinos imposants du Strip à Fremont Street — où les premiers casinos de la ville ont ouvert il y a plus d’un siècle — s’étendent sur 6 km. Dans l’État désertique du Nevada, Las Vegas a des airs d’oasis, d’un terrain de jeux pour adultes où la montée d’adrénaline n’est jamais loin – que l’on gagne aux machines à sous, assiste au spectacle du Cirque du Soleil ou fonce sur la tyrolienne SlotZilla.

Des shows inoubliables

Les voyageurs LGBT+ se sentiront chez eux dans la ville, l’une des premières destinations en Amérique à reconnaître la valeur du tourisme queer. Les raisons de venir sont toutefois les mêmes que l’on soit gay ou hétéro : spectacles de niveau international, bonne cuisine et possibilité d’effectuer des visites ou de se détendre. Les résidences musicales font partie de l’ADN culturel de Las Vegas depuis que Liberace a introduit le concept dans les années 1940, suivi par des stars telles que Frank Sinatra et Elvis Presley. Cette année, vous pourrez voir sur scène des icônes gays comme Celine Dion, Lady Gaga, Christina Aguilera, Mariah Carey et Janet Jackson. Impossible de venir à Vegas sans assister à l’un de ces shows inoubliables.

Une pool party hors du commun

En été, il est indispensable de trouver comment rester au frais. Vous pouvez alors profiter de l’air conditionné en déambulant dans les hôtels et les casinos géants thématisés (faites un tour en gondole sur le canal du Venetian, par exemple). De mai à septembre, allez vous rafraîchir à la pool party des Temptation Sundays au Luxor, entouré de gays de tous côtés – imaginez la vidéo de Kylie Minogue, Slow, en vrai. Outre la douzaine de bars et de nightclubs spécifiquement LGBT+, comme Flex, The Phoenix et Don’t Tell Mama, les incontournables moments queer de la ville incluent le brunch drag chez Señor Frogs à Treasure Island, le nouveau Hamburger Mary’s et le week-end de Pride annuel, les 11 et 12 octobre, avec une parade de nuit sur fond de néons.

Et, chaque janvier, Las Vegas accueille le Sin City Classic – le plus grand événement sportif LGBT+ au monde, avec plus de 8 000 participants. Pour fuir l’agitation de la ville, le barrage Hoover, le fleuve Colorado et le Grand Canyon seront parfaits pour des excursions d’une journée. Qui que vous soyez, quel que soit le moment où vous venez et quels que soient vos goûts, Las Vegas est prête à vous offrir des instants fabuleux.

 

Pour plus d'infos, cliquez ici 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail