Une drag-queen française rejoint le casting de RuPaul’s Drag Race

RuPaul's Drag Race revient pour une douzième saison. Et il y aura une drag queen française dans le show : Nicky Doll.

Cocorico ! Une queen française va rejoindre RuPaul Drag's race. Nicky Doll, célèbre drag-queen française expatriée à New-York va donc se mesurer à douze autres candidates lors de la douzième saison de la compétition de la chaîne VH1. Née à Marseille, Nicky Doll, aka Karl, a d'abord embrassé une carrière de make-up artist dans la mode, avant de se lancer - naturellement - à corps perdu dans le drag.

https://www.instagram.com/p/B7q6LCfpk3c/

Fashion queen, mais pas que

"Nicky est une poupée, perdue entre Shibuya, à Tokyo, et n'importe quel quartier chaud", explique-t-elle au magazine américain Entertainment Weekly. "Elle est très nineties, Linda Evangelista, Mugler, mais avec un twist de méchante de dessins animés." Son amour de la mode, et son drag très soigné l'ont d'ailleurs naturellement conduit à faire plusieurs éditoriaux mode comme dans Féroce Magazine, le célèbre magazine gay américain OUT, ou Cosmopolitan.

View this post on Instagram

Moi through the lens of @jonophotography @weirdbrain_creation / @imngo thanks to @thearchshow

A post shared by Nicky Doll ✨ (@thenickydoll) on

Mais attention à ceux qui diraient qu'elle n'est qu'une beauty queen : Nicky Doll n'est pas qu'une poupée d'Instagram. “Elle sait danser. Elle peut être très belle, mais elle sait aussi bouger son c**" décrit la drag-queen. "Et dès que j'ouvre la bouche, les gens se rendent compte que je ne suis pas une pétasse coincée." Mais Nicky Doll tient quand même à nuancer  "Parfois les gens pensent que je suis une garce, mais c'est seulement mon personnage. Je suis très gentille, au fond, je vous le promets !" Voilà qui promet des moments de télévision aussi tendres que piquants.

Favorite

"Ma partie préférée, dans le drag, c'est de dessiner, réfléchir au look. J'aime raconter des histoires. Pour moi, un look, ce n'est pas seulement être belle. C'est de l'art. Pour un seul look, c'est deux semaines de travail. Et le maquillage ? Deux heures et demi. Je mets de la musique, je prends un petit verre, c'est un rituel. J'efface le garçon, et je laisse le monstre prendre le dessus." 

La compétition sera rude. Les douze autres concurrentes de cette saison sont Aiden Zhane, Brita, Crystal Methyd, Dahlia Sin, Gigi Goode, Heidi N. Closet, Jackie Cox, Jaida Essence Hall, Jan, Rock M. Sakura, Sherry Pie et Widow Von'Du. Mais chez TÊTU, on sait déjà que Nicky Doll sera notre favorite quand débutera la douzième édition de la compétition, le 26 février prochain. Can we get an Amen to that ?

 

 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail